Louer un camion pour déménager ou simplement pour transporter vos affaires semble une chose assez simple a priori. Toutefois, au moment de rendre les clés, certains réflexes sont à adopter pour éviter de payer des surplus imprévus.

Voici le top des erreurs à ne pas commettre dans cette situation.

Restituer le camion en dehors des heures d’ouverture de l’agence de location

Peut-être ne le savez-vous, mais cela est habituellement stipulé dans le contrat de location : « le locataire du véhicule demeure responsable jusqu’à la remise des clés et des papiers en main propre au personnel suivant les heures d’ouverture. »

Concrètement, si vous rendez les clés du camion loué dans une boite aux lettres et que celle-ci est détériorée, voire volée, vous serez, en tant que client, tenu pour responsable des éventuelles dégradations.

Par conséquent, évitez de restituer le camion quand l’agence est fermée.

Si vous ne pouvez pas faire autrement, pensez en amont à souscrire une assurance avec rachat de franchise qui sera proposée par l’agence de location. Elle couvre de genre de dommage.

Ne pas faire l’état des lieux

Une autre erreur à ne pas commettre est de rendre le camion sans avoir effectué l’état des lieux de restitution.

C’est une situation classique : on laisse le camion sur le parking et l’on rend les clés sans réaliser l’état des lieux avec le loueur.

Sauf que, en cas de dégradation ultérieure du camion sur le parking, il sera très difficile de prouver que vous n’êtes pas responsable et l’agence de location sera en droit de (vous) réclamer la franchise et l’ensemble des réparations à votre charge.

Exigez un état des lieux au moment de prendre le véhicule et au moment de la restitution des clés.

Et si l’agence de location vous assure qu’elle vous enverra la fiche d’état par mail au moment de l’état des lieux, insistez pour recevoir une copie papier avant de quitter l’agence.

Rendre le camion trop tôt

Cela peut paraître étrange, mais si vous rendez le véhicule plus tôt que la date ou l’heure prévue, certaines agences de location peuvent facturer un retour anticipé.

À surveiller donc dans les conditions d’utilisation au moment de signer le contrat de location !

Ne pas faire le plein d’essence

De même, pensez à ne pas rendre le camion sans avoir fait le plein d’essence !

Habituellement, l’agence de location recommande même de rendre le camion avec le même niveau de carburant qu’au moment de la prise en charge.

Si vous ne faites pas cela, l’agence de location est en droit de vous facturer un plein d’essence plus cher que pour un plein classique. Conservez votre ticket de carburant car le loueur pourra vous le demander en cas de doute.

Ne pas nettoyer le véhicule intérieurement et extérieurement

Le loueur vous livre un véhicule propre et vous indique que vous devez le restituer dans le même état. Pensez à passer le véhicule au lavomatique et de nettoyer l’intérieur sinon il vous en coutera un forfait nettoyage pouvant avoisiner les 50€ voir plus. Pour vous éviter ce type de pénalité, prévoyez des sacs pour envelopper les sièges et pour en faire une poubelle intérieure afin de regrouper tous vos détritus au même endroit et ainsi vider plus rapidement l’habitacle de toute saleté pour vous faire gagner du temps lors de la restitution du véhicule.

Ne pas avoir surveillé le kilométrage

Enfin, c’est une erreur classique à laquelle il faut faire attention.

Généralement, les loueurs de camions proposent des forfaits kilométriques.

Faites attention aux mauvaises surprises, surtout si vous avez beaucoup dépassé votre forfait.

N’hésitez pas à prévenir le loueur avant la restitution afin qu’il effectue un avenant à votre contrat pour ne pas vous faire payer un surplus.