La reproduction de clé et la cordonnerie ont un point commun : ce sont des métiers qui demandent une extrême précision. Aujourd’hui, de plus en plus de multiservices proposent des prestations de cordonnerie et la reproduction de clé. Voici un article qui mettra en avant ces deux métiers qui sont certes différents, mais similaires sur certains points.

Focus sur le travail de cordonnier

La cordonnerie est un travail qui demande une certaine précision et un minimum de minutie. Cela tombe sous le sens, car l’artisan ou le cordonnier travaille sur un objet relativement petit. Sa principale activité est de réparer les chaussures. Néanmoins, son travail l’emmène également à effectuer des ajustements sur des vêtements et des articles en cuir (sacs, gants, cartables…). Ayant une excellente adresse manuelle, il peut effectuer différentes tâches :

  • Changement ou réparation de talons
  • Remplacement d’une cambrure
  • Colmatage d’une déchirure
  • Rafraîchissement de la teinte d’une paire de chaussures
  • Ressemelage
  • Forçage (mise en forme d’une chaussure)

Son excellent sens de l’observation lui permet d’identifier, dès le premier coup d’œil, les imperfections, l’état et le matériau de l’article qu’on lui confie. Utilisant divers outils et matériel (marteaux, jeu de tranchets, alênes, embauchoirs…), il peut réparer tous types de chaussures : bottes, ballerines, Derbies, escarpins, mocassins, sabots, tongs, etc.

Afin de mieux servir sa clientèle, certains cordonniers associent ses services à d’autres activités multiservice : maroquinerie, gravure, reproduction de clé, imprimerie…

Zoom sur la reproduction de clé et ses avantages

Comme son nom l’indique, la reproduction de clé est une technique qui consiste à créer une ou plusieurs clés identiques à l’original. Généralement réservée aux quincailliers et serruriers, cette activité figure parmi les services proposés par de nombreux multiservices, comme c’est le cas de l’entreprise Paulo CARNIM, située à Millau.

Avoir un double d’une clé vous évitera beaucoup de désagréments. En effet, c’est une solution très pratique en cas de perte de la clé originale. Cela permettra à chaque occupant d’entrer dans la maison sans avoir à attendre la personne qui a la clé principale sur le pas-de-porte. L’autre avantage : si vous possédez un animal domestique, vous pourrez donner le double de vos clés à un membre de la famille ou à un ami proche. Ce dernier pourra alors entrer dans votre maison et prendre soin de votre compagnon à quatre pattes durant vos absences. Mieux encore, reproduire la clé d’une voiture vous fera gagner du temps, notamment si vous avez verrouillé votre véhicule et que vous avez oublié les clés à l’intérieur.

La reproduction de clé, comment ça marche ?

Une clé est reproduite via une machine spéciale qui permet de façonner le panneton, la partie qui permet d’actionner une serrure. L’appareil reproduit, au millimètre près, les crans de la clé originale sur une clé neutre. Pour éviter les malfaçons et les erreurs, l’opération est supervisée par un professionnel.

Les réglementations régissant la reproduction d’une clé protégée

La reproduction d’une clé protégée obéit à une réglementation stricte étant donné qu’elle bénéficie d’une protection juridique. Pour avoir le double d’une clé protégée, quelques documents sont à fournir : un justificatif de domicile, une photocopie de la carte de propriété, un numéro de série de la clé et une pièce d’identité.

Qu’en est-il des clés non-protégées ?

Contrairement aux clés protégées, les clés non-protégées sont facilement reproductibles, car elles ne sont pas réglementées. Leur reproduction n’exige donc aucune autorisation. Attention toutefois, toute personne possédant une copie de vos clés peuvent créer à leur tour des doubles. Pour votre sécurité, il est donc prudent de ne confier vos clés qu’à des personnes de confiance.