Pour parler de tendance en maquillage permanent, il faut retenir que le terme permanent n’est pas traduit comme éternel mais ça dure entre 2 et 6ans. Aujourd’hui, nombreuses sont les femmes qui ont recours à la méthode permanente pour ne pas perdre beaucoup de temps devant le miroir chaque matin. Le principe consiste à introduire un pigment minéral sur une couche pas très profonde du derme, bien loin du maquillage ordinaire. Cet article vous révèle tout sur cette technique révolutionnaire

Qui choisir pour le faire ?

Sans parler des multiples salons de beauté parisiens, et en passant par le maquillage permanent Lyon, vous avez un large panel sur les gammes et le style des prestataires en dermographie. Cela varie du cout de la prestation par rapport à la qualité du service rendu mais également des parties du corps ou du visage à traiter. Vue l’inexistence d’une plateforme légale regroupant les professionnels, il est fortement conseillé de se fier au témoignage avec appui à la photo avant et après la prestation et au prestige de chaque esthéticienne.

Quelle partie du visage embellir ?

 

Le visage est généralement le point focal de la dermographie réparatrice : le contour des yeux, les lèvres, les sourcils et les grains de beauté.

Des yeux de lynx

 

Pour les yeux, 2 interventions sont envisageables, soit sur la paupière inférieure ou celle du supérieure. Un trait fin sur la paupière inférieure donne un regard très profond et un trait d’eye liner sur la paupière supérieure donne un rendu enjoué aux yeux.

Une bouche pulpeuse

 

Pour les lèvres, une intensification de la couleur naturelle ou un contour pour délimiter la bouche peuvent se faire. Dans tous les cas, le rendu reste toujours naturel et agréable à voir. Mais vous pouvez toujours opter pour une couleur pimpante comme la cerise si le cœur vous en dit.

Des sourcils de star

Pour les sourcils, l’asymétrie peut être rectifiée avec un traçage plus net et symétrique. Les sourcils inexistants ou clairsemés ont également leur chance grâce au maquillage permanent poil par poil. L’ère du pinceau ou crayon à cils est dépassée pour céder place à la méthode permanente. Fini les imperfections, défauts ou cicatrices car la méthode permet de les camoufler.

L’âge parfait pour se faire une dermopigmentation

 

La pigmentation est peu profonde, ce qui confirme que même les peaux sensibles ou matures n’ont rien à craindre pour l’intervention. De même pour les peaux jeunes, qui résistent bien au traitement car le renouvellement actif et rapide des cellules assure le rajeunissement de la peau. La seule différence entre les tatouages des jeunes et des personnes âgées réside sur la durée du maquillage car la régénération cellulaire n’a pas la même vitesse . La dermographie est donc destinée à tous les classes d’âges mais sans aucune garantie sur la même durée de l’effet permanente. C’est à chaque cliente de demander auprès des esthéticiennes ou professionnels en dermopigmentation la durée estimée de leur tatouage en fonction de leur âge et à quel moment procéder à une éventuelle retouche.