A tous les utilisateurs d’Apple, il vous est recommandé de redoubler de prudence. A l’heure actuelle, une tentative de fraude par phishing a été constatée. Très bien élaborée, celle-ci semble véridique si bien que vous pouvez facilement tomber dans le panneau. Ainsi, évitez d’accepter tout genre d’invitation qui requiert de fournir vos identifiants ou encore vos coordonnées bancaires.   Le phishing, également appelé hameçonnage, est plus ou moins écrit dans un style linguistique de Molière et vous demande de confirmer votre compte Apple. C’est alors que l’escroquerie commence.   Et si par mégarde l’utilisateur choisit de cliquer sur le lien inscrit dans le message, ce dernier est redirigé vers un site ayant le même aspect que le véritable site d’Apple. Il est alors invité à remplir un formulaire avec son identifiant Apple, son adresse de messagerie électronique ainsi que son mot de passe. Et c’est seulement la première étape car ensuite, l’utilisateur doit également dévoiler des données personnelles et bancaires. Dès lors que ces données sont fournies, l’utilisateur est redirigé vers une autre par du site d’Apple et cette fois-ci, il se retrouve sur le vrai site. Un internaute novice ne pourrait donc pas découvrir la supercherie.   Cependant, certains signes vous aideront à éviter ces genres de pièges, comme par exemple l’adresse douteuse de l’envoyeur du courriel, les redirections, aucune connexion en HTTPS, des anormalités au sein des pages de phishing. Mais le principal signe reste la structure du mail écrit dans un français pour ainsi dire douteux. Voici une partie de ce mail suspect découvert récemment : « … Téléchargez le formulaire ci-joint et l’ouvrir dans votre navigateur et faites votre demande. » Un mail digne d’Apple ne contiendrait aucune photo d’orthographe ni des fautes de français. Dès la lecture de mail de ce genre, il est donc essentiel de bien faire attention. Une bonne façon de se prémunir de ces tentatives d’escroqueries informatiques est de souscrire un service de protection en ligne. Il faut protéger deux flux : les mails entrants qui peuvent contenir du contenu indésirable (spam, phishing, …) et les mails sortants qui peuvent contenir des virus et donc contaminer ses destinataires, parfois même à son propre insu. La solution aMailOr prend en charge tous les mails entrants, les traite, les filtre, les stocke, puis les délivre au destinataire. Plus besoin d’infrastructure pour les emails, aMailOr externalise tout. Pour les mails sortants, optez pour une solution comme MailOut qui s’occupe d’assainir tous vos mails sortants pour la sécurité de ses contacts et clients. Cette prudence garantit que l’image de sa société n’est pas ternie par une tentative de piratage par pièce jointe interposée par exemple.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •