Traduction

La traduction de documents juridiques est un métier pas comme les autres. Pour pouvoir l’exercer, un individu doit correspondre à quelques critères de base. Dans ce billet, nous allons nous pencher sur le métier d’un traducteur assermenté.

La traduction assermentée : qu’est-ce que c’est au juste ?

La traduction assermentée est une profession consistant à traduire correctement d’une marnière certifiée des documents spécifiques. Il peut s’agir d’un acte de procédure, d’un acte d’huissier ou bien d’un acte notarié. La traduction de pièces administratives ou bien d’un acte de mariage ou encore un acte de divorce nécessite également l’intervention d’un traducteur assermenté. Toutes ces tâches demandent une solide connaissance sur le domaine administratif. Pour être reconnue, la traduction assermentée d’un document doit contenir un sceau suivi d’une signature du traducteur ayant un diplôme reconnu officiellement par l’État. Sans ces éléments, le document restera un vulgaire papier qui ne sert pas à grand-chose. Compte tenu de ces quelques facteurs, le métier d’un traducteur assermenté est d’une importance capitale pour les individus souhaitant préparer des dossiers administratifs et commerciaux. On l’appelle également officier ministériel. Il est chargé de traduire un document en restant fidèle et exact au contenu du document original.

Pourquoi s’adresser à un traducteur assermenté ?

Comme nous venons de le constater, un document doit être traduit par un Traducteur assermenté si l’on veut l’utiliser à l’étranger. On en a toujours besoin que ce soit pour faire faire un visa ou pour se déplacer vers un territoire hors pays natal. Aussi bon soit votre niveau en anglais, vous n’avez pas le droit de traduire par vous-même votre extrait de naissance. Cette tâche est réservée aux traducteurs assermentés reconnus par l’État. Pour prendre contact avec ces professionnels, il est conseillé de visiter le site de FPS. C’est un véritable spécialiste dans le secteur de la traduction assermenté.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •