Négociation

Avant de démêler un conflit larvé, il est vital de le catégoriser pour avoir le point de vue type.

Pour résumer, voici les grandes familles de situations conflictuelles, à savoir :

Le conflit de génération, les conflits d’intérêt, les conflits basés sur les valeurs, les conflits d’idées, les conflits sous-tendus par une mésentente et le conflit de position.

Voilà une méthodologie par étape de gestion conflits qui peut permettre de venir à bout la grande partie des conflits :

  • Détaillez les profils des personnes impliquées.
  • Compilez absolument tous les opposants et mettez en face les attentes sous-jacentes.
  • Listez les besoins des parties en présence.
  • Trouvez les rouages de la situation. Est-ce ceci ou cela qui est en jeu ?
  • Evaluez la situation globale.

La grande dimension de la situation conflictuelle la rend-elle concrètement impossible à gérer ? Le conflit doit-il être découpé en petites parties ? Si vous vous occupez de ce conflit, avez-vous une bonne probabilité de finir le conflit ? Si vous n’êtes pas sûr de réussir, inutile de prendre en charge la résolution du conflit. Et si il venait à manquer des éléments pour arriver à la résolution de la situation, inutile de perdre votre temps inutilement, il faut préférentiellement renoncer à travailler sur celui-ci.
Choisissez un processus opératoire : c’est la méthode de négociation

Y a-t-il un programme ? Existe-t-il une échéance ? Y a-t-il une règle de négociation ? Y aura-t-il un accord de fin enteriné ? Qui est convoqué aux réunions ? Quel process adopterez-vous pour résoudre le conflit ? Les points problématiques doivent-ils être discutés dans un ordre précis ?

il vous faudra sélectionner le mode d’action de discussion, formel avec ou sans médiateur ou informel, , …

Recherchez les éléments de résolution

Les opposants veulent-ils atteindre une solution ? Peuvent être devenir actifs dans la recherche d’un élément de désamorçage de la situation de conflit ?
Choisissez un chemin de résolution et basez-vous sur votre approche pour déminer le conflit.
Etant donné l’accord imposé, comment monitorer que les belligérants s’y tiennent ? Les acteurs de la situation de conflit le cas échéant devront-ils se confronter à l’avenir pour tout renégocier

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •