Maison paneaux solaires

Presque partout dans le monde, la majorité de la consommation d’énergie ainsi que l’émission des gaz nocifs notamment le CO2 et le Gaz à effet de serre proviennent des bâtiments. Afin de préserver la stabilité climatique, il convient de trouver des solutions pratiques d’ici quelques années seulement pour minimiser les risques. Ainsi, le Grennelle de l’environnement a adopté un plan qui consiste à baisser considérablement la consommation d’énergie des bâtiments en accélérant la réglementation thermique. C’est ainsi que le projet « BBC ou bâtiment à basse consommation » est né. Cependant, ce type de nouvelle construction nécessite une maîtrise totale. Une maison BBC : tout ce qu’il faut tenir en compte Une maison BBC se différencie aux maisons standards par sa consommation en énergie primaire qui est nettement plus basse par rapport à la consommation normale règlementaire. Ceci concerne surtout la production d’eau chaude sanitaire, le refroidissement, le chauffage, l’éclairage et la ventilation. Définie par l’arrêté du 8 mai 2007 relatif au contenu et aux conditions d’attribution du label « haute performance énergétique », la maison BBC consiste à réduire les besoins quotidiens en renforçant l’isolation thermique et en préservant l’inertie. Dans ce cas, même en présence des façades maçonnées ou béton, l’isolation peut être extérieure. Tout se réside aussi sur l’étanchéité à l’air en préservant la chaleur à d’éventuelles fuites d’air. Tous les acteurs jouent un rôle prédéfini notamment les équipements techniques qui garantissent un rendement optimal. Ensuite, le mode de chauffage viendra automatiquement tout en tenant compte de ce qui est prévu par la règlementation notamment sur la réversibilité du mode de chauffage. Pour une maison BBC optimale, il faut se préoccuper principalement à son implantation et à son orientation par rapport au soleil,  le meilleur chauffage au monde sans oublier que les saisons compte. Pour le confort, il faut veiller à ce que les pièces à vivre gagner le maximum de fraîcheur l’été tout en jouissant de l’apport du soleil d’hiver. Le sud sera la bonne orientation dans ce cas. Tous les autres espaces s’implanteront vers le nord notamment le cellier, les parkings ou le garage. Concernant la répartition des fenêtres, la moitié des surfaces vitrées sera parfaite au sud, tout comme le quart à l’est ou à l’ouest et le minimum au Nord. Les principales isolations seront assurées par les toitures et les murs extérieurs. Pour des résultats plus optimaux, toutes sources d’énergie inépuisables sont sollicitées. Cela peut être l’eau, l’air, les énergies possibles ou le soleil.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •