Cigarette électronique : tirer le vrai du faux

Sommaire

La cigarette électronique est devenue un produit du quotidien, il est désormais anodin de croiser quelqu’un dans la rue en train de « vapoter ». On est bien loin du temps où les fabricants de cigarettes électroniques cherchaient absolument à faire ressembler à une véritable cigarette leurs produits.

9 (Medium)Dorénavant, on trouve des cigarettes électroniques qui ressemblent à tout et n’importe quoi, certains modèles ont même droit à des customisations. Toujours est-il que le débat sur la cigarette électronique est toujours vif, et il semble y avoir une paroi de fumée entre la réalité et ce que certains racontent.

Un des principaux reproches que certains font à la cigarette électronique est la présence de nicotine dans l’e-liquide, le produit qui est vaporisé pour créer la « fumée ». On a récemment eu l’occasion de voir dans les journaux des nombres impressionnants sur le nombre d’empoisonnements subis à cause du liquide.
Cependant, il existe du e-liquide ne contenant aucune trace de nicotine, et ne présentant ainsi aucun risque pour le consommateur. Mais, il semble important de rappeler que dans tous les cas, il n’y a pas de combustion et il n’y a donc pas tous les agents toxiques comme le goudron. Le problème ne vient pas du vapotage en lui-même, mais du mauvais étiquetage de certains fabricants. En effet, il n’est pas rare de voir des fabricants chinois ne pas indiquer le taux de nicotine, où encore que le produit ne doit pas être mis à portée de n’importe qui. Malheureusement, c’est bien souvent en laissant les fioles à portée des enfants que les problèmes surviennent.

Un des critères importants est donc de bien choisir son produit. Pour du e-liquide de qualité certifié NF, il est possible de s’en procurer en ligne sur des boutiques de vente en ligne sérieuses comme Clubecig.fr.  Choisir un e-liquide de qualité c’est la garantie de ne prendre aucun risque pour soi ni pour son entourage.

Parmi les cas fréquemment relayés par la presse, on retrouve celui des cigarettes électroniques défectueuses qui explosent pendant leur utilisation. Certains mêmes pousseront le sensationnalisme jusqu’à parler de « boule de feu ». Ce genre de problème arrive, mais le plus souvent à cause d’une mauvaise utilisation de la cigarette par l’usager. Il arrive que certaines personnes, par nécessité, rechargent leur cigarette électronique avec des chargeurs bien trop puissants. Ces problèmes de charge peuvent vite devenir très problématiques. C’est pourquoi il est très important lorsque vous achetez une cigarette électronique de choisir en même temps un chargeur adapté, où vérifier d’en avoir un chez soi qui ne soit pas trop puissant.

Les études sur la cigarette électronique ne sont pas très nombreuses pour le moment. Il n’y en a pour le moment à peu près autant qui vont dans un sens comme dans l’autre. Mais celle dont on a eu le plus entendu parler semble assez édifiante. En effet, selon elle la cigarette électronique n’aiderait pas les fumeurs à arrêter.

Surprenant, n’est-ce pas ? Pourquoi de tels résultats, alors que tout semble indiquer le contraire ? Et bien même les chercheurs admettent que seuls 88 participants à leur enquête ont répondu aux questions sur la cigarette électronique. Pas étonnant qu’avec des résultats aussi peu fiables ont puisse faire dire tout et n’importe quoi aux chiffres.

Club EcigQuoi qu’il en soit, aujourd’hui, lorsque vous lisez un article sur la cigarette électronique (même celui-ci), n’hésitez pas à faire des recherches de votre côté, consultez des sites d’information, questionnez les vérités énoncées par les journalistes et les politiques. Les intérêts derrières les industries pharmaceutiques et celles du tabac sont puissantes, et nombreux sont prêt à empêcher un produit permettant aux fumeurs de vaincre leur addiction si cela leur permet de rester profitable. Tout comme ils seront prêts à en proposer à la vente si cela signifie une meilleure croissance.

S’il est une chose à retenir lorsque vous consultez des informations sur internet, c’est qu’il faut en permanence conserver son esprit critique et ne pas s’arrêter au titre d’un article. En effet, la plupart du temps lorsqu’une question est posée dans le titre, le reste du texte est là pour y répondre par la négative.

Partager cet article

Share on facebook
Sur Facebook
Share on twitter
Sur Twitter
Share on linkedin
Sur Linkdin
Share on pinterest
Sur Pinterest

Headline

Never Miss A Story

Get our Weekly recap with the latest news, articles and resources.
Cookie policy
We use our own and third party cookies to allow us to understand how the site is used and to support our marketing campaigns.

Hot daily news right into your inbox.