Les fuites de gaz font partie des causes d’incendies domestiques les plus fréquentes. En effet, en France, on enregistre au moins quatre accidents liés au gaz chaque mois. Alors, comment doit-on réagir en cas de fuite de gaz ?

Comment savoir qu’il y a une fuite de gaz ?

En général, le gaz naturel est inodore. Toutefois, pour prévenir les accidents et détecter les fuites de gaz, on y a rajouté du THT (qui a une odeur proche de celle du souffre) au gaz. De ce fait, si vous sentez une odeur de gaz, vous devez vous méfier puisqu’il a certainement une défaillance au niveau de votre installation. Par ailleurs, un pic anormal de votre consommation de gaz peut également signifier que votre installation est défectueuse. En effet, l’odeur de gaz est perceptible dès que son taux de concentration dans l’air atteint 1 %. C’est pour cela qu’il est conseillé de vérifier régulièrement l’installation, surtout s’il s’agit d’une ancienne .

Comment détecter l’origine de la fuite ?

Si vous sentez une odeur de gaz inhabituel, il est plus prudent d’appeler les secours. Toutefois, en attendant les secours, vous pouvez essayer de détecter l’origine de la fuite. Cependant, avant cela, vous devez commencer par aérer la cuisine. De cette façon, vous éviterez la propagation de l’odeur dans les autres pièces. Par la suite, préparez de l’eau savonneuse et badigeonnez tous les éléments liés à votre cuisinière (flexibles, écrous, joints). Si vous remarquez des bulles au niveau de la partie badigeonnée, cela signifie qu’il y a réellement une fuite.

Que faire en cas d’une fuite de gaz ?

En cas d’une détection de fuite de gaz,la première chose à faire est d’ouvrir toutes les portes et les fenêtres afin de bien aérer la pièce. Appelez ensuite les secours en composant le 112 ainsi que votre GRD. En outre, si vous vivez dans un appartement, n’oubliez pas d’aviser vos voisins. Par contre, il faut éviter de manipuler tous les interrupteurs électriques (chauffage, sonnette, lampe de poche, éclairage, etc.). Évitez également d’allumer des cigarettes, des bougies ou des briquets.

-A qui revient la responsabilité en cas de fuite de gaz ?

En général, c’est la GRDF qui prend en charge l’entretien des canalisations de gaz à l’extérieur jusqu’à votre compteur. De ce fait, en cas de détection d’une fuite de gaz dans la rue ou à l’extérieur de votre maison, c’est la GRDF qui prend en charge les réparations. Elle envoie des techniciens spécialisés ou fait appel à des spécialistes de colmatage de fuites industrielles à Feyzin. En effet, ce sont les entreprises comme COLMATAGE DE FUITES INDUSTRIELLES qui interviennent pour les fuites de gaz ou de produits chimiques dans les grandes industries chimiques. En revanche, si la fuite provient de votre cuisinière, des canalisations ou de votre chaudière, c’est vous qui devez vous occuper de la réparation. Pour cela, vous pouvez faire appel à un plombier chauffagiste ou aux pompiers si la fuite est très importante.

Comment éviter les fuites de gaz ?

Que vous soyez raccordés au gaz de ville ou que vous disposiez d’un approvisionnement individuel, sachez qu’il est toujours impératif d’être vigilant afin d’éviter tout accident.

-Nettoyage et entretien réguliers de votre installation

En effet, il est indispensable de faire réviser l’installation de gaz au moins une fois par an. Les systèmes de ventilations doivent être révisés régulièrement, car une obstruction peut engendrer un mauvais fonctionnement du conduit qui peut s’avérer être très dangereux. Pour cela, vous devez toutefois faire appel à un professionnel. Par ailleurs, les tuyaux de raccordement ont une date de péremption. Par conséquent, il est conseillé de respecter leur durée de vie et de procéder à leur entretien en cas de date limite. En outre, ne laissez jamais vos enfants jouer avec la cuisinière pour éviter tout risque d’accident.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •