Auckland n’a pas usurpé son nom nom maori Tāmaki-makau-rau signifiant la ville de cent amoureux. Cette appellation fait référence à son territoire fertilisé par les volcans, idéalement situé à la croisée des principales voies navigables, et prisé par de nombreuses tribus maori. Aujourd’hui encore, Auckland séduit beaucoup de voyageurs par son cadre naturel atypique, sa vie urbaine palpitante, sa richesse culturelle et sa facette balnéaire, et….. Pourquoi pas vous ?

Flânerie dans la ville des voiles

Plus grande ville néo-zélandaise, devant la capitale Wellington, Auckland se dresse au bord d’un isthme. Elle dispose de deux ports naturels, l’un donnant sur la mer de Tasman, l’autre sur le Pacifique, dans lesquels des milliers de yachts et de bateaux accostent chaque année. Cela lui a valu le « surnom de la ville des voiles » et d’accueillir d’importantes régates. Auckland tire également un avantage certain de sa situation à cheval sur une cinquantaine de volcans endormis. Leurs vestiges s’apprécient par endroits comme dans le parc de One Tree Hill ou de Mont Éden, deux collines verdoyantes incontournables pour profiter d’une petite balade à Auckland lors d’un voyage en Nouvelle-Zélande . Le mont Eden est le plus haut volcan de la ville. Depuis ses 196 m de haut, il offre des vues panoramiques sur Auckland. La colline est aussi piquetée de quelques vestiges de villages fortifiés maoris communément appelés pa.

Auckland, une ville à haut potentiel culturel

Auckland est une destination parfaite pour s’initier à la culture maorie durant un séjour en Nouvelle-Zélande. Pour ce faire, rendez-vous au Musée du mémorial de guerre d’Auckland. Bien qu’il relate l’histoire militaire de la ville, le musée dévoile les diverses facettes de la culture maorie grâce à ses spectacles de danse traditionnelle comme le haka et le poi. L’Aotea Center propose également des spectacles de kapa haka et autres performances de chants et de danses maoris. Le musée d’art d’Auckland est une autre institution remarquable de la ville. Fondé en 1887, ce musée est actuellement le plus grand dédié à l’art de la Nouvelle-Zélande. Parmi ses expositions phares se trouvent les portraits des dignitaires maoris. L’art et la culture sont aussi à l’honneur à l’occasion d’un événement bisannuel d’envergure, le Festival d’Auckland.

De nombreuses autres découvertes en perspectives

Pour varier les plaisirs, Auckland propose une large palette d’activités et de visites. Les adeptes de sensations fortes s’autorisent des sauts à l’élastique ou une promenade au-dessus du vide sur les plateformes de la Sky Tower, la plus haute structure de l’hémisphère sud haute de 328 m. Ceux qui souhaitent profiter d’un petit tête-à-tête romantique au calme se rendent à une demi-heure de ferry d’Auckland à Waiheke. Tapissée de vignobles, l’île compte de nombreux restaurants gastronomiques et s’ourle de belles plages. Un parcours de Tyrolienne moderne et bien pensé se trouve également à Waiheke. Si vous souhaitez profiter d’une pause balnéaire sans avoir à quitter Auckland, les plages de Mission Bay, Maraetai ou encore de Takapuna sont parfaites. Auckland dispose également d’un zoo. Ouvert en 1922, il abrite près de 180 espèces animales, dont des spécimens assez exotiques comme le tigre de Sumatra et les wallabies.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •