Un trouble pouvant atteindre les jeunes et les enfants, l’apnée du sommeil touche principalement les personnes âgées de 40 à 70 ans. Ce syndrome se caractérise par l’apparition d’obstructions fréquentes, partielles ou complètes au niveau des conduits respiratoires de l’arrière-gorge pendant le sommeil. Ce qui entrainera des réductions ou d’interruptions de la respiration pendant 10 à 30 secondes et cela de nombreuses fois durant la nuit. Cette pathologie peut donc avoir des répercussions graves sur la santé et même la vie du patient. Comme il s’agit d’un trouble qui reste aujourd’hui sous-diagnostiqué, il requiert souvent un suivi ou une prise en charge médicale par une équipe pluridisciplinaire spécialisée. Et c’est dans ce parcours médical qu’intervient l’orthodontiste.

Conséquences de l’apnée du sommeil

Les conséquences de l’apnée du sommeil sur la vie des patients varient selon le degré d’atteinte et interviennent à plus ou moins long terme : modérée, l’apnée a un impact sur la capacité du sujet à mener à bien ses activités quotidiennes en raison d’un état de fatigue parfois intense et de difficultés de concentration, conséquence de ses micro-éveils nocturnes. Mais l’apnée du sommeil peut aussi être à l’origine d’accidents graves en raison des l’état de somnolence et d’endormissements diurnes lorsque les micro-éveils nocturnes atteignent des seuils de fréquence critiques qui peuvent aller au-delà de 30 par heure. Ainsi, le taux d’accidents de voiture est-il sept fois plus élevé chez les personnes présentant une apnée du sommeil que chez les autres tandis que l’hypersomnolence est responsable de 10 % des accidents de la route. Au fil du temps, l’apnée du sommeil peut entraîner une augmentation du risque d’hypertension artérielle, d’insuffisance coronaire avec un risque d’infarctus et d’accidents vasculaires cérébraux.

L’orthodontiste, un allié de taille dans le dépistage et le traitement de l’apnée du sommeil

Intégré à l’équipe spécialisée
qui traite l’apnée du sommeil, il contribue à une prise en charge proactive,
optimisée et efficace de la pathologie. Ce spécialiste de la
cavité buccale et de la mâchoire joue un rôle clé dans le cadre de la détection
et du traitement de l’apnée du sommeil. Il est capable de repérer les
caractéristiques fonctionnelles qui sont souvent impliquées dans les apnées du
sommeil. Il joue aussi un rôle très important dans le traitement de cette
pathologie. Effectivement, les patients qui souffrent d’apnée du sommeil ont le
plus souvent la mâchoire étroite, trop petite ou trop en arrière. Si en
examinant le patient, l’orthodontiste diagnostique la pathologie, il propose
différents dispositifs thérapeutiques comme les orthèses d’avancée
mandibulaire, qui sont préconisées en premier lieu pour assurer la prise en
charge de l’apnée du sommeil. A ce dispositif s’ajoute, dans certains cas, une
chirurgie maxillomandibulaire.

Si vous souhaitez en apprendre davantage sur l’apnée du sommeil, n’hésitez pas à améliorer votre français et rendez-vous sur des sites dédiés à la santé. Avec Angelio Academia, des cours de français à Paris vous seront d’une très grande aide.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •