Les traitements de surface métallique ferreux ou non-ferreux sont des moyens efficaces visant à améliorer les propriétés fonctionnelles des pièces et leurs résistances à l’oxydation, ou encore à la corrosion. Pour donner un coup de jeune à différents ouvrages métalliques, il est également nécessaire de procéder aux diverses techniques de traitement de surface. Plus que tout cela, le procédé permet aussi d’optimiser la tenue à la fatigue des pièces sous toutes ses formes (mécanique, thermique, chimique…), leur résistance au frottement et à l’usure.

L’utilisation de la technologie pour davantage d’efficacité

Ces 20 dernières années, le secteur du traitement de surface connaît une grande mutation technologique. Des procédés d’application innovants ont vu le jour pour augmenter l’efficacité des techniques. Ces changements sont provoqués par la recherche constante de productivité, de rapidité, et surtout par les nouvelles exigences techniques et environnementales. Ainsi, les acteurs des traitements de surface sont obligés de développer leurs compétences et d’investir dans des équipements ainsi que des produits innovants.

Parmi les différents procédés de traitements de surface, il est possible de distinguer plusieurs techniques : nettoyage de surface, sablage et grenaillage, métallisation, polissage thermolaquage, dépôt de revêtements, etc.

Les principaux secteurs d’activités concernés sont l’automobile, le bâtiment, l’artisanat, les travaux publics, la mécanique, le matériel électrique, l’aéronautique, le biomédical, le transport ferroviaire, etc.

Pour les professionnels et les particuliers de l’Occitanie, l’entreprise GMT, située à Aucamville, est le professionnel qu’il vous faut pour s’occuper de tous vos travaux de traitements de surface. En activité depuis 1990, l’entreprise a su se positionner parmi les leaders du domaine.

Le nettoyage de surface

Tout traitement doit débuter par le nettoyage de surface. C’est une phase importante pour la réussite des opérations à venir. L’objectif est d’enlever les souillures contaminant la surface des pièces. Selon l’état de l’ouvrage, il est possible de mettre en œuvre deux techniques :

  • Dégraissage (enlèvement des corps gras par des actions mécaniques, chimiques et électrolytiques)
  • Décapage (élimination de toute trace de corrosion et d’oxydation par action mécanique : sablage et grenaillage).

Le grenaillage et le sablage

L’objectif de ces deux techniques est similaire. Celui-ci consiste à améliorer l’aspect et les qualités techniques des ouvrages métalliques ferreux ou non-ferreux. Le traitement de surface se fait à l’aide d’une grenailleuse, qui projette des micro-billes d’acier, de verre ou de céramique. Cet outil élimine la rouille, la calamine et autres impuretés. Il permet d’obtenir une surface finie de grande qualité. Il est aussi nécessaire de réaliser un grenaillage pour préparer la surface avant le recouvrement d’une couche de protection (peinture, thermolaquage, vernissage, etc.). Le grenaillage a enfin pour but de supprimer les bavures après usinage des surfaces ou après démoulage des pièces de fonderie.

La différence entre le grenaillage et le sablage réside dans leur façon de procéder. Le sablage est une technique industrielle de nettoyage des grandes surfaces. Le professionnel utilise une buse projetant un abrasif sur le matériau à décaper.

La métallisation

Cette technique est prescrite pour l’application d’une couche de protection anticorrosion sur la surface des pièces de très grande tailles. Celles-ci ne pourront pas notamment intégrer les bains de galvanisation à chaud. C’est également une excellente solution pour rénover les pièces très anciennes.

Les traitements de finition

Le polissage consiste à rendre lisse et brillant un ouvrage par abrasion ou par écrouissage. Il fait partie des travaux de finition de traitement de surface. Une opération de qualité permet d’obtenir un bel aspect, un fini ou un état de surface exceptionnelle.

Le thermolaquage est aussi une composante des travaux de finition de traitement de surface. Cette technique vise à appliquer de la peinture en poudre, sans solvant, sur les pièces. Elle permet de choisir un vaste panel de couleurs pour un rendu personnalisé, et protège la pièce contre la corrosion.