La chasse est une pratique qui attire aujourd’hui de plus en plus d’adeptes et de passionnés. Si certains préfèrent la chasse en battue, d’autres quant à eux choisissent la chasse à l’affût ou la chasse individuelle. Aussi appelée chasse silencieuse, cette technique est l’une des meilleures techniques pour résoudre les soucis liés à la localisation du grand gibier. La pratique est ainsi idéale pour chasser dans des lieux spécifiques tels que les zones proches des agglomérations ou dans zones qui se trouvent être trop petites pour pratiquer la chasse en battue. Comment alors mettre toutes les chances de votre côté pour réussir votre chasse ?

Comment pratiquer efficacement la chasse à l’affût ?

Si c’est votre première partie de chasse en affût, sachez avant tout qu’à quelques points près, cette méthode de chasse est similaire à la chasse en approche. Ainsi, pour réussir votre chasse, certaines techniques et accessoires peuvent être utiles et essentiels. Pour espérer ramener du gibier chez vous, il est conseillé que vous chassiez depuis un poste fixe. Cette technique vous permettra de guetter plus aisément votre proie, mais sera également un moyen de s’assurer que vous tombiez sur un gibier. Bien choisir le poste sera dans cette mesure un point important. Il est conseillé de choisir un point se trouvant sur une zone de passage du gibier comme un point d’eau ou sur une place d’agrainage par exemple.

Le deuxième point réside dans l’art de se camoufler. C’est certainement l’un des points fondamentaux en termes de chasse et essentiellement lorsqu’il s’agit de chasse silencieuse. Autrement dit, bien que vous soyez sur un poste fixe, si vous vous faites flairer par l’animal, votre poste risque d’être fortement compromis. De ce fait, il est indispensable que vous portiez des vêtements qui se fondent naturellement dans votre environnement, et il faut qu’ils soient également silencieux. Vous dotez d’un chapeau et de gants seront des atouts considérables.

Si vous comptez installer une planque tel qu’un mirador par exemple, n’attendez pas la veille de l’ouverture de la chasse pour l’installer. Pensez plutôt à le faire de longs mois à l’avance afin que les animaux puissent s’habituer à sa présence. Le jour de la chasse ouverte, il est garanti que vos cibles n’y prêteront plus attention, ce qui sera un point pour vous.

Le choix de l’arme

Partir à la chasse c’est aussi bien choisir son arme d’appoint. Encore une fois, parce qu’il s’agit d’une chasse à l’affût, ce qui signifie que vous ne bougez pas, choisir une arme qui puisse être facilement manipulée, légère et précise. Avant de vous y mettre, sachez avant tout que chasser à l’affût c’est être capable de tirer à 200 mètres et que le port d’arme dotée d’un dispositif de réglage de visé permet de tirer à plus de 300 mètres. Pour vous entraîner, vous pouvez vous rendre sur un site de tir à longue distance en Auvergne par exemple.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •