Auparavant, la recherche payante et le référencement étaient gérées séparément. Mais aujourd’hui, de plus en plus d’entreprises voient la valeur d’une approche unifiée. Google a fait évoluer le secteur dans cette direction en limitant les informations des requêtes de recherche organique afin d’améliorer la protection de la vie privée. Voici quelques stratégies à mettre en place pour y arriver.

Recherche/expansion de mots-clés

Utilisez Google Analytics et les outils pour webmasters de Google pour voir quels sont les mots clés qui suscitent des visites sur votre site. Si ces mots clés/questions ne sont pas déjà présents dans votre campagne de recherche payante, ajoutez-les et essayez-les. Utilisez vos outils Adwords pour déterminer si le volume de trafic en vaut la peine.

D’un autre côté, prenez les termes payants qui vous rapportent le plus et essayez de donner la priorité à ceux que vous avez une chance de classer organiquement. Commencez par les meilleurs termes de conversion et les meilleurs termes de score de qualité. Il y a de fortes chances que ces mots clés soient très pertinents pour votre entreprise et qu’ils aient également une bonne chance de se convertir de manière organique. Commencez aussi à créer du contenu autour de ces mots clés pour améliorer votre classement dans les SERP.

Intégration des annonces payantes

Les utilisateurs ont une plus grande propension à cliquer sur votre lien payant s’ils voient votre lien organique listé, ainsi que l’inverse. Cela peut sembler contre-intuitif, mais la vérité est qu’à moins que votre classement organique ne figure dans les trois premières places, il est beaucoup plus difficile de trouver des clics. Si vous n’êtes pas sur la première page du classement, il est encore moins probable que vous obtiendrez le trafic que vous recherchez.

Les annonces payantes fournissent 50 % de clics supplémentaires. Cce qui signifie que la moitié des visites du site le mieux classé n’auraient pas eu lieu sans la présence d’annonces payantes. En somme, si vous n’effectuez pas de recherche payante en tandem avec vos liens organiques les plus importants, vous pourriez perdre des clics.

Tirer parti d’une copie convaincante

Prenez vos annonces les plus performantes en termes de taux de clics et de taux de conversion et essayez d’appliquer ces titres et copies d’annonces dans vos méta descriptions et balises de titre. Vous pouvez également utiliser les pages organiques les plus performantes et voir comment elles fonctionnent dans les publicités payantes.

Obtenir des idées de contenu

Pour les besoins du référencement de site internet, le contenu est vraiment roi. Avant de développer un contenu autour de certains mots clés, sujets, etc., essayez d’abord de le tester avec une recherche payante. S’il se convertit bien en recherche payante, il se peut qu’il ait aussi de bonnes chances de fonctionner pour le référencement. S’il ne fonctionne pas du côté payant, il ne vaut peut-être pas la peine d’investir trop de votre temps. Avec le référencement, les choses prennent du temps pour avoir un impact. La recherche payante est donc un bon moyen de tester des idées sans passer beaucoup de temps à attendre des résultats.

Identifier les concurrents

Les rapports “Pay Per Click” peuvent identifier de nouveaux concurrents auxquels vous n’auriez peut-être même pas pensé. En consultant un rapport d’analyse des mots clés, vous pouvez voir comment vous vous situez par rapport à des concurrents qui recherchent des mots clés particuliers.

Ces moyens peuvent vous aider à améliorer vos efforts de recherche payante et de référencement et à vous faire une idée de ce qui fonctionne. Pour les petites comme pour les grandes entreprises, il est essentiel de pouvoir gagner du temps et de se concentrer sur les éléments qui peuvent avoir le plus d’impact rapidement. Pour vous aider, faites appel aux services d’un professionnel comme l’agence LINKEO à Grenoble.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •