Il est indispensable pour une personne exerçant une profession libérale d’avoir une plaque professionnelle. Tout comme l’enseigne d’un grand magasin ou d’un hôtel, son rôle est de faire connaître ses activités et son adresse. C’est pourquoi, il faut choisir une plaque professionnelle bien réfléchie. Choisissez avec soin le matériau de votre plaque, sa taille, la ou les couleur(s) à mettre en avant, le style de caractères à utiliser, etc. Dans cet article, vous retrouverez les meilleurs choix à faire pour la plaque à votre image.

La taille de la plaque

Pour éviter de fabriquer une plaque trop grande ou trop petite, sachez que les dimensions standards sont de 30 cm x 20 cm. Mais elles peuvent varier légèrement pour chaque profession. Par exemple, la plaque professionnelle d’un médecin ou de tout autre professionnel de la santé peut être de 30 cm x 25 cm. Certains médecins utilisent une petite plaque supplémentaire d’environ 30 cm x 5 cm pour ajouter des informations qui n’ont pas pu être inscrites sur la principale, comme les horaires d’ouverture du cabinet. La plaque professionnelle d’un avocat ou d’un notaire est généralement plus petite (environ 20 cm x 15 cm), alors que celle des autres entreprises et des experts-comptables est plus grande (30 cm x 40 cm). Cependant, vous pouvez toujours utiliser la taille standard si vous avez des doutes concernant la norme pour votre activité.

Le choix de la matière

Sachez qu’il n’existe aucune restriction sur la matière à utiliser pour la fabrication d’une plaque professionnelle. Vous pouvez la choisir librement en fonction des critères que vous recherchez : esthétique, résistance, solidité, coût, durabilité, etc. Néanmoins, les matières les plus utilisées sont l’aluminium, l’inox, le laiton et le plexiglas. Résistantes et solides, elles peuvent toutes être placées à l’intérieur et à l’extérieur.

Le plexiglas est une solution à la fois esthétique, économique et pratique. En effet, il est plus abordable que les autres, même si ses caractéristiques sont toutes aussi intéressantes. Initialement transparent comme du verre, le plexiglas possède une fine couche qui peut être teinte de toutes les couleurs. Cette couche, placée au dos de la plaque, définira sa couleur. Les inscriptions, quant à elles, se placeront devant.

L’inox est un métal inoxydable et qui résiste bien aux intempéries (notamment la pluie). La couleur métallisée est très esthétique pour différents types d’architecture. Toutefois, la lisibilité de la gravure est moins nette qu’avec du plexiglas.

Une plaque en laiton incarne l’élégance. Vous pouvez affirmer votre notoriété avec cette matière à la fois noble et très design. Cependant, si vous placez la plaque en extérieur, nettoyez-la régulièrement avec du chiffon et un produit lustrant.

L’aluminium résiste bien aux intempéries, aux solvants et aux rayures. Il est également reconnu pour son inaltérabilité dans le temps.

Les informations à mettre en avant

Inscrivez uniquement sur votre plaque professionnelle les informations les plus importantes : nom et prénoms (nom commercial pour les sociétés), profession et diplôme (ou activité principale), disponibilités (heures d’ouverture du cabinet, de l’atelier ou de l’entreprise) et contact (adresse de la messagerie ou numéro de téléphone). Cela vous évitera de prendre un panneau trop grand ou de choisir une police trop petite pour être facilement lue.

Il est aussi conseillé d’y inscrire votre logo ou celle de votre société. Si le cadre n’est pas installé directement sur votre local professionnel, vous pouvez ajouter une flèche qui indiquera le chemin pour s’y rendre.

Pour que les informations soient faciles à lire, choisissez des caractères classiques et une police lisible de l’autre côté de la rue.

Située à Paris, l’entreprise GRAVEXPRESS est spécialisée dans la fabrication de plaques professionnelles des sociétés sur mesure.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •