Le choix d’un vélo peut s’avérer problématique pour un cycliste débutant. En effet, entre les différents types de bicyclettes disponibles sur le marché, difficile de choisir le bon. Plusieurs paramètres entrent en ligne de compte, dans la prise de décision. Il faut notamment déterminer la distance et le type de trajet que vous emprunterez avec votre vélo.

Le VTT (Vélo Tout-Terrain)

Le VTT s’adapte à toutes les pistes, allant des routes bitumées aux sentiers des montagnes. Idéals pour les randonnées ou les excursions en groupe, ces vélos disposent d’une suspension à l’arrière, garantissant un bon confort lorsque vous roulez sur un chemin accidenté. En revanche, vous accuserez en retour une certaine perte de vitesse et de puissance.

Si vous êtes amateur de freeride, le VTT vous permettra de pratiquer cette activité relativement risquée, à condition d’avoir des freins à disques. Ceux-ci offrent de meilleures performances que les « V-brake » sur les terrains en pente. Pensez à porter les équipements de sécurité adéquats quand vous vous adonnerez à cette pratique.

Le vélo de route

Le vélo de route, aussi appelé vélo de course, est particulièrement recommandé pour ceux qui veulent se déplacer, tout en faisant du sport. Ce vélo est plus léger que ses semblables. Cependant, sa conception ne laisse place à aucun porte-bagage. En revanche, elle permet d’avoir une bonne tenue de route.

Le cadre du vélo joue un rôle important. En effet, il doit être fabriqué avec un matériau résistant et léger, comme la fibre de carbone. Néanmoins, cela engendre des coûts pouvant excéder ceux d’un vélo classique en aluminium. Quant à la selle, elle doit être fine afin de garantir un maximum de confort au cycliste.

Les vélos de route se déclinent sous toutes les dimensions. Par conséquent, il appartient à chacun de choisir le sien en fonction de sa taille. Par ailleurs, la hauteur de la selle est parfaitement ajustable, ce qui vous permet de bénéficier d’une grande aisance lors de vos rides.

Le VTC (Vélo Tout Chemin)

Idéal pour se déplacer en ville, le VTC est également adapté aux chemins cahoteux. Il est donc parfait pour se rendre à l’école ou au travail, ou tout simplement pour aller au supermarché du coin. Il s’agit d’un bon moyen de joindre l’utile à l’agréable, en alliant sport et loisir sans se fatiguer.

Le VTC est recommandé pour les distances n’excédant pas les 10 kilomètres. De surcroît, il dispose souvent d’un petit panier situé à l’avant ou à l’arrière, parfait pour placer vos courses. Autrement dit, ce type de vélo privilégie la praticité.

Par ailleurs, le VTC est relativement léger, ce qui contribue davantage à réduire les efforts physiques quand vous pédalez. Ses grandes roues vous procureront une certaine aisance, au même titre que ses pneus fins.

Privilégiez autant que possible les routes planes et bitumées, afin d’éviter de rouler sur certaines choses susceptibles de causer une crevaison. Pensez aussi à vous équiper pour faire face aux imprévus, par exemple en emportant un démonte-pneu et des rustines. Les pannes importantes nécessitent cependant l’intervention d’un professionnel en réparation de vélo.

Le vélo pliant

Léger et facile à ranger, le vélo pliant s’adapte à tous les types de trajets. En effet, il se prête aussi bien aux routes en asphalte qu’aux chemins de terre. De surcroît, il a l’avantage de ne pas être encombrant et d’être facilement transportable. Il est ainsi possible de le transporter dans les passages étroits sans efforts, ou dans les escaliers. Qui plus est, les 7 vitesses dont dispose ce type de vélo permettent à son utilisateur d’escalader sans mal les pentes montantes.

Le vélo électrique

Le vélo électrique constitue une bonne solution pour ceux qui veulent se déplacer rapidement sans aucun effort. En effet, il vous permet de faire du cyclisme, sans devoir pédaler. Ainsi, il est recommandé aux personnes âgées et à celles dont les fonctions motrices sont réduites.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •