Organiser les funérailles demande beaucoup de temps et d’argent. Pour alléger les familles endeuillées des charges financières engendrées par le décès de leur proche, la souscription à un contrat de prévoyance obsèques est nécessaire. Ce contrat permet d’organiser dès votre vivant le déroulement de vos obsèques. Il prévoit le financement de ceux-ci afin que votre famille ne débourse plus d’argent au moment de vos funérailles. Pour en savoir plus sur ce genre de contrat, lisez les quelques lignes ci-dessous.

Un contrat de prévoyance obsèques, c’est quoi ?

Un contrat de prévoyance obsèques est un acte juridique qui permet à une personne d’organiser ses propres obsèques de son vivant. Vous pouvez y émettre vos intentions pour le déroulement de vos funérailles. Vous pouvez désigner, dans le contrat, l’agence de pompes funèbres qui va s’occuper des préparatifs (formalités administratives, cercueil, inhumation ou crémation, destination des cendres, fabrication des plaques funéraires, etc.). Ce même prestataire peut aussi veiller au bon déroulement de la cérémonie religieuse ou civile. Vous pouvez attribuer un capital pour alléger vos proches des différents frais liés à l’organisation d’obsèques. Le contrat protège vos proches sur le côté financier, surtout en cas de mort subite.

Comment souscrire à un contrat de prévoyance obsèques ?

Le contrat de prévoyance obsèques peut être souscrit auprès d’un établissement financier, d’une banque ou d’un assureur. Les entreprises de pompes funèbres comme CHOTEAU peuvent également le prendre en main.

Généralement, vous pouvez choisir de souscrire un contrat en capital ou en prestation. La première catégorie est plus facile à mettre en place, car elle ne nécessite qu’un versement d’un capital obsèques auprès de la famille du souscripteur à la mort de ce dernier. Cela présente quand même quelques inconvénients, car il est impossible de contrôler ce que le bénéficiaire en fera du capital.

En revanche, le contrat en prestation est beaucoup plus précis. À part le fait d’allouer une somme d’argent pour les funérailles, il comporte aussi des clauses qui planifie les obsèques. Dans ce cas, vous devez vous adresser à une entreprise de pompes funèbres pour vous mettre d’accord sur les services et les tarifications. C’est l’entreprise de pompes funèbres qui bénéficiera du contrat en prestation et qui se chargera de tous les aspects des funérailles. Ce type de contrat déchargera la famille du défunt des différentes étapes de l’organisation d’obsèques.
Si vous recherchez une entreprise de pompes funèbres proposant un contrat prévoyance à Conflans-Sainte-Honorine, faites appel à CHOTEAU.

Quels sont les avantages d’un contrat de prévoyance obsèques ?

En effet, l’organisation d’obsèques peut coûter jusqu’à quelques milliers d’euros. En souscrivant un contrat de prévoyance obsèques, la famille du souscripteur peut se décharger des coûts financiers. Elle n’a pas besoin de dépenser de l’argent pour les différentes démarches. Ainsi, le souscripteur payera lui-même les frais de ses obsèques, dès son vivant.

À part les avantages financiers, l’adhésion au contrat de prévoyance obsèques permet aussi à la famille du souscripteur de se décharger des différentes étapes de l’organisation des funérailles. Elle pourra alors mieux se concentrer sur le deuil et la cérémonie.

D’un autre côté, le contrat de prévoyance obsèques peut aussi prendre la forme d’une rente éducation ou d’une rente de conjoint. Ces options permettent de protéger les enfants et le conjoint du souscripteur.

Quels sont les inconvénients d’un contrat de prévoyance obsèques ?

À côté des divers avantages, le contrat de prévoyance obsèques possède aussi quelques inconvénients. En effet, la famille bénéficiaire n’aurait pas le choix des prestataires funéraires. Elle doit accepter les volontés du défunt. D’autre part, le fait de faire une consultation médicale obligatoire à un certain âge constitue aussi un frein pour les souscripteurs. Heureusement qu’il y a des prestataires qui n’exigent pas cette visite médicale.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •