L’entretien d’un navire n’est pas une mince affaire, et est considéré comme un investissement et non une dépense. Il est essentiel pour prolonger la durée de vie de ses équipements et du bateau lui-même. Suivez ce guide pour en savoir plus sur ce sujet.

La maintenance d’un bateau : de fond en comble

Dans le cas où vous n’avez pas utilisé votre navire durant un long moment, il est recommandé de le reviser et de l’examiner de fond en comble. Cela est nécessaire pour éviter tous les risques auxquels vous pouvez faire face lors de votre première traversée. En d’autres termes, vérifiez le moteur, tout le système électrique et électronique, la coque, la voile, etc. De plus, effectuez un entretien régulier de votre bateau pour assurer au plus haut point son fonctionnement.

Maintenance d’un bateau : la vérification du moteur

Tout d’abord, nettoyez le moteur pour que vous puissiez procéder à sa vérification. Une fois qu’il est propre, vous pouvez facilement et immédiatement trouver les fuites d’huile et d’autres liquides. Ensuite, vous devez revoir le circuit du carburant et changer de filtre à carburant si c’est nécessaire. L’une des problèmes majeurs mécaniques d’un bateau se trouve sur la pompe de refroidissement. Elle se casse souvent et attire de sérieux ennuies. Sur ce, vous ne deviez pas négliger sa vérification de temps en temps. Il en est de même pour la tension de la courroie de l’alternateur, qui doit être correcte. Cela sert également à connaître si l’alternateur se charge correctement. Révisez également les autres éléments essentiels, tels que la transmission de la queue et les boîtes de vitesses.

Maintenance d’un bateau : la vérification du système électrique et électronique

Le système électrique ainsi et électronique sont les points les plus importants qui assurent le bon fonctionnement d’un navire. Dans ce cas, vous devez procéder à leur entretien.

La batterie

Commencez par vérifier l’état général des batteries. Quand les avez-vous changé pour la dernière fois ? Est-ce qu’elles chargent correctement ? Pour trouver la réponse à cette dernière question, utilisez l’ampèremètre du panneau électrique. En outre, il est nécessaire d’utiliser deux circuits : l’un, dédié pour le démarrage du moteur, et l’autre, destiné pour les services. Ainsi, en cas de court-circuit et d’incident, et que les batteries seront hors d’usage, vous aurez toujours une autre source d’énergie pour faire démarrer le bateau.

Pour éviter qu’un incident arrive, pensez à trouver un endroit sec et bien ventilé pour placer les batteries. De plus, vous devez souvent nettoyer les bornes, pour enlever le sulfate qui s’y forme.

L’électronique

Il est impossible de réviser les instruments électroniques sans avoir la moindre connaissance dans ce secteur. Néanmoins, vous pouvez vérifier, si le tableau de bord ainsi que le panneau de commande sont atteints par l’humidité. Aussi, veillez à ce que les sondes et les capteurs soient toujours fonctionnels et propres.

La coque

Vous devez, en premier lieu, vérifier s’il y a des craquements ou des fissures au niveau de la ligne de flottaison. En effet, c’est une tâche de la plus haute importance, car si la déchirure est profonde, l’eau pourra facilement s’infiltrer dans la fibre. En second lieu, vous devez nettoyer les œuvres mortes du bateau, pour enlever toutes les saletés et pour que le navire puisse glisser sur l’eau facilement. En second lieu, sortez le bateau de l’eau, si c’est possible. Le but est de faire un nettoyage complet de la coque et de vérifier si elle n’est pas endommagée.

Si vous souhaitez entretenir votre navire, il est recommandé d’utiliser des produits, des accessoires et des outils spécifiques. Vous trouverez tout le matériel dont vous avez besoin chez PSI (PLASTIQUE SERVICES IMPORT), une entreprise spécialisée dans la distribution de produits pour piscines et bateaux.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •