Les signalisations lumineuses peuvent avoir de nombreuses fonctions. En effet, on les utilise pour régulariser la circulation des véhicules en tout genre. Elles se déclinent en différentes catégories. Et il est recommandé de s’adresser à des fournisseurs qualifiés pour les achats.

Les signalisations des véhicules

Il existe différents dispositifs de signalisation pour les véhicules routiers. On peut par exemple citer le triangle de pré signalisation, les signaux de gabarit, le catadioptre, les signaux de détresse, les avertisseurs sonores ainsi que les feux spéciaux. Chacune de ces signalisations a des fonctions bien spécifiques et certaines sont même obligatoires.

  • Le catadioptre

C’est un dispositif qui sert à indiquer la présence d’un véhicule par réflexion d’une source lumineuse qui n’est pas reliée au véhicule. Ce dispositif est obligatoire pour tous les véhicules à moteur autre que les motocycles. Les catadioptres sont rouges et de forme non triangulaire. Ces feux sont placés de chaque côté du véhicule

  • Le triangle de pré signalisation

Ce dispositif est destiné à signaler un risque pour la circulation. Tout comme le catadioptre, c’est un dispositif mobile réfléchissant que tous dispositifs à 4 roues doivent avoir pour prévenir les pannes et les accidents. On le place 30 mètres avant le véhicule.

  • Les signaux de gabarit

Comme leur nom l’indique, ce type de signalisation est destiné à indiquer le gabarit du véhicule. On les places sur les extrémités des largeurs et ils complètent les feux de position. Tous les véhicules à moteur doivent avoir ces signaux, notamment les remorques et les semi-remorques.

  • Les signaux de détresse

Ce type de feu de signalisation est destiné à signaler un danger, aussi bien pour le véhicule que pour ses passagers. Le signal en question concerne le fonctionnement simultané de tous les indicateurs de direction.

  • Les feux spéciaux

Ces signaux concernent notamment les véhicules des forces d’intervention et de sécurité, les ambulances et autres véhicules de secours médical, les véhicules des sapeurs-pompiers, les convois exceptionnels, ainsi que les autres véhicules d’intervention des services publics et des administrations.

  • Les avertisseurs sonores

Ce type de dispositif doit être présent sur tous les véhicules à moteur. Il émet un son uniforme et continu.On en fait généralement usage : en agglomération afin d’éviter les accidents et de donner un avertissement aux autres usagers (approches d’intersection, dépassement, etc.).

Les signalisations lumineuses sur les trafics

En France, le flux des véhicules est géré par des signaux lumineux. On les retrouve surtout au niveau des intersections afin d’autoriser les usagers à avancer pendant que les autres sont en arrêt. Ces signaux permettent également d’avertir les conducteurs d’un éventuel danger. La signalisation lumineuse peut avoir différents aspects.Mais dans tous les cas, elle veille à assurer la circulation de tous les usagers de la route. Parmi les feux les plus utilisés, on peut citer les feux de balisage et d’alerte.

Les fournisseurs de signalisation lumineuse

Il faut noter que ce ne sont pas les fournisseurs de signalisations lumineuses qui manquent sur le marché. En effet, on retrouve plusieurs types de dispositifs et ce n’est pas toujours facile de faire le bon choix. C’est pourquoi, il est conseillé de s’adresser à un fournisseur qualifié et certifié dans le domaine comme l’entreprise SIGNALTEC à Lyon. En choisissant cet établissement, on a la garantie d’obtenir des dispositifs de qualité et conformes aux normes en vigueur.

Une large sélection de signalisations sonores et lumineuses est mise à disposition. De plus, une équipe à l’écoute se fera un plaisir d’accompagner les consommateurs dans leur achat et de les orienter sur le type de dispositif le plus adapté.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •