Une bonne partie de notre revenu s’envole tous les mois pour les impôts. Les loyers perçus avec les investissements pierre papier n’échappent pas à cette loi. Mais il existe un moyen bien efficace de réduire le montant de l’impôt. Oui, vous l’avez compris, il s’agit de la Scpi Malraux. Principe d’une Scpi Malraux Tout d’abord, revenons sur la définition d’une SCPI. Communément connues sous le nom de Société Civile de Placement Immobilier, les SCPI sont des sociétés civiles œuvrant dans le secteur du placement immobilier. Afin de minimiser les risques, une société de gestion ou SCPI répartit la somme recueillie entre plusieurs investisseurs. Ce procédé est idéal pour les particuliers ne disposant pas d’un budget solide. Grâce à cette solution financière, quelques centaines d’euros suffisent pour démarrer dans l’investissement pierre papier. La Scpi Malraux est nettement plus avantageuse qu’une SCPI classique, du moins du côté fiscal. Elle permet aux investisseurs particuliers de profiter des privilèges représentés par la loi Malraux c’est-à-dire la défiscalisation à grande échelle. Comment débuter dans la Scpi Malraux ? Il faut savoir qu’une Scpi malraux ne s’adresse qu’aux investisseurs déboursant un important montant d’IR (Impôts sur le Revenu) à partir de 15 000 € tous les ans. Cet individu doit également disposer d’un capital à placer. Il ne faut pas non plus oublier que le calcul de défiscalisation dans la loi Malraux est une opération plus ou moins complexe. De ce fait, avant de se précipiter chez une maison de gestion Malraux, il s’avère nécessaire de se faire conseiller par un professionnel. Une fois que vous aurez évalué le pour et le contre du contrat, il est désormais temps de choisir la maison de gestion qui répond à vos attentes. Vous pourrez alors parier sur la valorisation de quartiers historiques avec un minimum de fond. La philosophie de La centrale des SCPI repose surtout sur un investissement immobilier avantageux pour tout un chacun.