Nombreux sont les problèmes rencontrés sur la charpente de votre bâtiment, notamment la présence de termites. Pour vous en débarrasser rapidement, découvrez les différents traitements à adopter. Quel est le coût de cette intervention ? Y-a-t-il des réglementations concernant la lutte contre les termites ou des mesures à prendre ?

Les différents traitements contre les termites

Si les termites n’ont pas encore envahit votre bâtiment, des traitements préventifs sont à mettre en place. Vous pouvez, par exemple, pulvériser ou injecter des produits anti-termite au niveau de votre charpente. La pulvérisation est à appliquer deux fois, avec une intervalle de 24 h entre les deux applications.

Par contre, si les termites attaquent déjà le bois de votre charpente, procédez à sa réparation ou à son renforcement avant d’épandre de l’insecticide et d’insuffler un produit anti-termite.

Les réglementations concernant la lutte contre les termites

Des clauses existent concernant la mise en place de mesures de protection contre les insectes xylophages et les termites sur un nouveau bâtiment.

Tous les locataires et les propriétaires qui remarquent la présence de termites dans leur bâtiment sont également tenus d’en informer leur mairie. Une déclaration est aussi indispensable si le cas se présente dans un immeuble en copropriété. Ici, c’est le syndicat de copropriété qui réalise toutes les démarches nécessaires.

Si vous comptez vendre votre bâtiment ou votre immeuble, réaliser un état parasitaire est une obligation. Il doit être daté d’au moins trois mois et être rattaché à l’acte de vente.

Le coût du détermitage

Le coût du détermitage dépend de nombreux critères : avancée de l’infestation, type de traitement, état de votre bâtiment et de la surface à traiter. Si vous vous adressez à un professionnel pour éliminer les termites de votre maison, certains vous proposent à la fois un diagnostic et des traitements contre les termites. Cela vous coûtera environ 100 €.

Dans le cas d’un traitement préventif, le coût s’élève à 20 € le m². Ce tarif inclut également la pulvérisation des zones à risques. En revanche, en ce qui concerne un traitement curatif, il faut compter entre 30 et 50 € le m², y compris l’injection et la rénovation de votre charpente.

Les mesures à prendre pour lutter contre les termites

Pour lutter contre les termites, protégez vos bois avec des produits spécifiques. Utilisez également des bois non traités

Vous pouvez aussi vous servir de dispositifs de protection tels que la barrière physico-chimique. Elle se pose entre le sol et le bâtiment, de préférence avant le coulage des fondations. Elle est composée de produits biocides et de pesticides pour repousser, voire tuer les termites. Sa mise en place doit être réalisée par un professionnel possédant une certification.

Pour empêcher l’invasion des termites dans votre bâtiment, utiliser une barrière physique est indispensable. Vous avez le choix entre une barrière en dallage et des grillages inoxydables à maillages très fins.

Un dispositif de construction contrôlable est aussi une bonne solution pour lutter contre les termites. Vous avez le choix entre des constructions sur vide sanitaire et sur pilotis. La mise en place de ce dispositif n’est autorisée qu’en France métropolitaine.

Si vous recherchez un professionnel en détermitage dans les Alpes-Maritime, adressez-vous à Boissûr. L’entreprise possède plusieurs années d’expérience dans le domaine. En outre, elle s’occupe du traitement de charpentes, de l’entretien et de la rénovation de toitures, de l’isolation et de l’asséchement de murs.

L’établissement propose une assurance décennale en termes de traitements contre les termites et de travaux de rénovation de toits. Il est titulaire des Certifications Qualibat 1522, 1523 et 1532.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •