Pour immortaliser vos moments forts, adressez-vous à un photographe professionnel à proximité de chez vous. Découvrez le cursus académique à suivre et les conditions de travail de celui-ci.

Les formations pour devenir photographe

Pour accéder au métier de photographe, vous devez être au moins titulaire du Bac pro en photographie, du BTS en photographie, du Bachelor en photographie ou doit au moins avoir suivi la formation professionnelle en photographie ou la formation photo à l’école nationale de la photographie.

Vous pouvez débuter en tant qu’assistant photographe, photographe animalier, photographe de mariage ou photographe sportif avant d’arriver au rang de chef d’entreprise.

Pour aspirer à être photographe, certaines qualités vous sont indispensables. Par exemple, vous devez être créatif, patient, calme, sociable et devez maîtriser certaines techniques en matière de photographie.

Les débutants ont du mal à percer dans le milieu. Cependant, ils peuvent commencer en travaillant dans un journal ou une agence de communication.

Les conditions de travail d’un photographe

Vous devez savoir que si un photographe prend des photos de baptêmes, de mariages, de classe ou des portraits, il s’agit d’un artisan. S’il façonne, réalise et vend des images, il fait partie des artisans-commerçants, tandis que s’il fait de la photographie plastique, c’est un artiste. S’il est un photographe de presse, il est un pigiste ou un salarié. En revanche, s’il prend des photographies de publicité, de mode, d’architecture ou d’industrie, c’est un photographe auteur.

La plupart du temps, le photographe travaille dans un laboratoire. En effet, le développement des négatifs, le tri des films, le développement sur papier et l’assemblage des films font partie des attributions de cet artisan. Il assure également les réglages techniques et le repérage des objectifs à prendre en photo.

Le photographe n’a pas d’horaires de travail fixes. Celles-ci varient en fonction du secteur d’activité de chaque photographe. Dans la plupart des cas, les gens font appel à un photographe à la dernière minute.

Le salaire d’un photographe est variable en fonction de son domaine d’intervention. Dans tous les cas, un photographe débutant perçoit entre 1 100 et 2 700 € par mois.

Le matériel d’un photographe

Pour réussir dans le milieu de la photographie, un photographe doit disposer du bon matériel. Par exemple, pour prendre des photos à longue distance ou à faible luminosité, vous avez besoin d’un trépied.

Pour éviter de bouger l’appareil au moment de prendre la photo, un déclencheur à distance est aussi indispensable. Vous avez le choix entre le modèle avec ou sans fil. Cet accessoire va généralement de paire avec le trépied.

Pour se débarrasser des reflets sur les surfaces polies, privilégiez l’utilisation de filtres polarisants. En effet, elles sont indispensables pour les scènes extérieures. Pour obtenir une bonne qualité d’images, il vous est recommandé d’utiliser un flash externe.

Pour éviter de manquer des scènes marquantes, emmenez toujours avec vous des cartes mémoires SD de rechange. Choisissez celles avec une grande capacité, entre 10 et 32 Go.

N’oubliez pas d’emmener votre kit de nettoyage pour appareil photo. Vous garantissez ainsi la pérennité de votre dispositif, mais offrirez également une bonne qualité de services à vos clients. Une sangle et un sac pour appareil photo sont aussi indispensables.

Bref, pour vos événements familiaux ou professionnels en Occitanie, adressez-vous à l’entreprise GREEN DRONE SERVICES. C’est un photographe et vidéaste sol et aérien exerçant depuis plusieurs années. Par conséquent, il peut intervenir lors de votre mariage, vos événements d’entreprise et d’autres manifestations privées.

Pour avoir un souvenir de votre événement sur toutes les angles, ce photographe utilise des drones pour prendre des images et enregistrer des vidéos. Vous pouvez lui demander également de réaliser votre portrait, un book ou des photos de grossesse. Ce photographe peut se mettre à votre disposition une ou plusieurs jours.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •