Anodisation : les points essentiels à connaître

Sommaire

L’aluminium se recouvre de façon naturelle d’une très fine couche d’oxyde afin de se protéger des conséquences des agents atmosphériques. Sur le métal venant d’être décapé, l’épaisseur de ce film est d’environ 0.01 microns, tandis que sur le métal passé dans un four de recuisson, elle est comprise entre 0.2 et 0.4 microns. Mais pour pouvoir faire une soudure, ces pellicules d’oxyde doivent être éliminées. Il existe de nombreuses options pour réaliser cette opération, dont l’anodisation. Vous découvrirez à travers ces quelques lignes tout ce qu’il faut savoir sur cette méthode.

 

Anodisation : qu’est-ce que c’est ?

Autrement appelée éloxage, l’anodisation est un moyen permettant de traiter une surface par oxydation anodique. Cette opération permet de décorer ou de protéger une pièce en aluminium. Ainsi, le matériau aura une forte résistance à la corrosion, à l’usure et à la chaleur.

L’épaisseur dépend grandement de la destination du produit final. Cinq micromètres sont suffisants pour les usages courants à l’intérieur. En revanche, pour les usages à l’extérieur, elle doit être égale à 10 micromètres. Par ailleurs, il faut une épaisseur égale à 20 micromètres pour les usages en bord de mer.

L’anodisation est utilisée pour améliorer l’aspect de l’aluminium. Elle consiste à faire baigner les pièces en aluminium dans des solutions prévues à cet effet. En d’autres termes, l’anodisation est une opération de succession de bains de l’aluminium dans des acides sulfuriques. D’abord, il faut le tremper afin de préparer sa surface, puis, le rincer. Il faut reprendre l’opération pour produire l’oxyde. Une fois le rinçage effectué, il faut le tremper à nouveau pour assurer sa coloration. Après cela, il faut encore le rincer et le tremper pour une dernière fois afin de le stabiliser.

Quels sont les différents types d’anodisation ?

L’aluminium peut avoir des propriétés différentes grâce à l’anodisation. À l’heure actuelle, on compte deux types d’anodisation, à savoir l’anodisation de type barrière et l’anodisation de type poreux.

La première est souvent effectuée dans un endroit qui ne produit pas d’action de dissolvant sur l’aluminium ni sur son oxyde tel que le phosphate de sodium, l’acide tartrique, l’acide borique, l’acide phosphate de sodium, l’acide citrique et le carbonate de sodium.

La seconde, par contre, engendre la formation d’une couche d’anodisation ayant une structure très particulière. En effet, l’électrolyte choisi entraîne une concurrence entre la dissolution chimique et la croissance de l’oxyde.

Quels sont les avantages de l’anodisation ?

Avec l’anodisation comme moyen de traitement d’une surface en aluminium, les pièces en aluminium ne risquent pas de se ternir rapidement. En effet, la couche d’oxyde formée sur l’aluminium constitue une barrière contre les agressions des polluants atmosphériques. Plus elle est épaisse, plus elle est efficace.

L’anodisation permet également de garantir la pérennité de l’ouvrage en aluminium. D’après certaines données, lorsqu’il est entretenu régulièrement, il peut durer jusqu’à 50 ans.

En outre, l’anodisation ne présente aucun problème d’adhérence. En effet, la couche d’anodisation est une transformation de surface de la matière.

Le processus d’anodisation offre une palette de couleurs en matière de finition de surface : le noir, le bleu, l’or, le vert ou encore le rouge.

Dans quel secteur l’aluminium anodisé est utilisé ?

Dans le secteur industriel, l’aluminium anodisé est utilisé dans diverses applications telles que l’électroménager et la décoration.

Il est également utilisé dans le secteur de la construction pour revêtir les façades, alléger le poids de la structure, ou encore pour lui apporter plus d’esthétique.

D’une manière générale, la plaque perforée est l’application de l’aluminium anodisé la plus courante. En effet, elle est à la fois très esthétique et durable. De plus, elle ne requiert aucun entretien particulier.

Que vous soyez un particulier ou une entreprise, confiez l’anodisation de vos pièces en aluminium à un professionnel comme ELOXAL PLUS. Elle est reconnue dans la sérigraphie anodique, la coloration des pièces industrielles et le traitement de surface en aluminium à Romette.

Partager cet article

Share on facebook
Sur Facebook
Share on twitter
Sur Twitter
Share on linkedin
Sur Linkdin
Share on pinterest
Sur Pinterest

Headline

Never Miss A Story

Get our Weekly recap with the latest news, articles and resources.
Cookie policy
We use our own and third party cookies to allow us to understand how the site is used and to support our marketing campaigns.

Hot daily news right into your inbox.