traitement de surface

Pour des raisons d’esthétique, de sécurité ou afin d’améliorer les propriétés mécaniques d’une surface, des traitements sont indispensables. Grâce à cet article, découvrez les différentes techniques de traitements d’une surface en aluminium.


Anodisation


L’aluminium est recouvert d’une couche protectrice d’oxyde qui le rend plus tenace. Grâce à l’anodisation, il vous est possible d’améliorer l’aspect visuel de cette surface et de réguler son épaisseur. Cette technique de traitement de surface en aluminium permet également de la protéger contre la corrosion.
La couche anodique est translucide. Vous avez donc le droit d’y appliquer la couleur de votre choix. L’anodisation permet de donner une surface uniforme, dure et propre.


Brillantage


Le brillantage est une étape préalable à l’anodisation. Il permet de créer une surface miroir, tout en employant un mélange d’acides.


Chromatage


Le chromatage repose sur le fait d’apposer un revêtement sur la surface du matériau (alu) afin de lui attribuer des propriétés chimiques spécifiques. Il existe différentes techniques d’application : vaporisation, brossage ou immersion.
La technique de chromatage permet à l’aluminium de résister à la corrosion. Elle offre également une bonne adhérence aux peintures et aux adhésifs.


Dégraissage


Le dégraissage est la première étape d’un traitement de surface. Il peut être réalisé par projection cryogénique, par solution alcaline ou grâce à des solvants organiques.


Décapage


Le décapage consiste à enlever la couche d’oxyde qui s’est formée sur les surfaces en aluminium afin de la remplacer par un nouveau film. Différentes techniques peuvent être adoptées : désoxydation chimique, ponçage ou sablage au jet d’alumine.


Dépôt chimique en phase vapeur


Le dépôt chimique est une méthode de traitement de surface qui consiste à créer des matériaux purs et solides de haute performance. C’est une technique qui est utilisée dans l’industrie du semi-conducteur. En l’adoptant sur l’alu, vous obtiendrez une surface recouverte d’une couche mince caractérisée par différentes propriétés.


Electroplacage


C’est une méthode de traitement de surface qui consiste à déposer une fine couche d’un autre type de métal sur une pièce. Si le métal de base est moins anodique que le métal apposé, la couche servira de protection galvanique.


Laminage


Le laminage consiste à traiter un métal en se servant de deux cylindres (cannelés ou lisses) qui tournent à sens inverse. Ainsi, l’épaisseur de la pièce diminue. Selon les méthodes de laminage utilisées, vous pouvez obtenir une surface au fini quasi-miroir.


Martelage ou grenaillage


Pour améliorer l’aspect ou modifier la structure d’une surface, optez pour le grenaillage. Il s’agit d’une technique par projection de céramique, de verre ou de microbilles d’acier. Pour ce faire, utilisez des billes et une grenailleuse.
En ce qui concerne le martelage, c’est une méthode qui permet de créer une couche très mince sur la surface.


Métallisation


La métallisation est une technique de traitement de surface adaptée aux grandes pièces. Elle permet une meilleure protection contre la corrosion. Pour ce faire, servez-vous d’un pistolet à arc électrique ou à flamme. Vous obtiendrez ainsi une surface en aluminium uniforme et souple.


Peinture


Pour appliquer une protection additionnelle ou rendre esthétique une surface en aluminium, utilisez de la peinture ou un fini organique. Vous avez le choix entre des peintures de poudres élastiques ou liquides. Pour garantir une bonne adhérence, quelques préparatifs de surfaces s’imposent. Après application, certaines peintures requièrent une cuisson.

Polissage électrochimique


Pour éliminer les microns qui se trouvent sur la surface de la pièce sans modifier ses propriétés (chimiques, thermiques et mécaniques), optez pour le polissage électrolytique ou le polissage électrochimique. Cette technique lui confère également une résistance à la fatigue et à l’usure.
D’autres techniques de traitement de surface en aluminium sont disponibles : polissage mécanique et pulvérisation. Quelle que soit la méthode que vous voulez choisir, adressez-vous à un professionnel pour vous aider dans sa réalisation. L’entreprise ELOXAL PLUS dispose de 20 années d’expérience dans le domaine. Elle peut également s’occuper de l’anodisation de couleur, de la sérigraphie anodique, de l’anodisation d’aluminium, de l’anodisation décoration, de la coloration de pièces industrielles, etc.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •