entretien des tombes

Le décès d’un membre de la famille ou d’une personne proche est une épreuve très difficile . Pour honorer la mémoire de cet être cher, certaines personnes éprouvent l’envie de se rendre autant que possible sur la tombe du défunt. Elles y vont pour se recueillir et en profitent pour apporter des fleurs et pour entretenir les lieux. De plus, l’entretien des tombes fait l’objet d’obligations légales. Alors, quelles peuvent être les conséquences d’un manque d’entretien d’une sépulture ? Peut-on réaliser les travaux soi-même ou doit-on faire appel à un professionnel ? Découvrez dans cet article les réponses à toutes ces questions.

Entretien des tombes : que dit la loi ?

Tout propriétaire ou ayant-droit à une concession funéraire a pour obligation de maintenir la tombe en bon état. Tous les travaux et les aménagements effectués sont à leur charge. Cela inclut le nettoyage de la pierre tombale, l’entretien de la sculpture et des plantes, ainsi que l’étanchéité du caveau. Par conséquent, un manque d’entretien de la tombe peut être considéré comme un acte d’abandon. Cependant, dans certaines situations, les membres de la famille du défunt ne vivent pas à proximité. Ce qui les empêche de réaliser la réhabilitation périodique de leur caveau familial, laissant celui-ci dans un état de délabrement. Toutefois, si au bout de trente ans, une concession funéraire ne fait pas l’objet d’un entretien périodique, le maire peut déclarer la tombe comme étant dans un état d’abandon. Les concessionnaires ou les descendants sont de ce faits tenus d’effectuer les travaux de réhabilitation nécessaires. Si au bout de trois ans, ceux-ci ne se sont pas encore manifestés, la commune a la faculté de lancer les démarches administratives pour la reprise de la concession.

Qui doit réaliser les travaux d’entretien d’une tombe ?

D’une manière générale, aucune loi n’oblige les concessionnaires et les descendants de réaliser des travaux d’entretien et de réhabilitation de la tombe. Cependant, ils ont la responsabilité de préserver l’état de celle-ci pour respecter l’hygiène, la sécurité de la dépouille et la décence. De plus, les concessions funéraires sont considérées comme une propriété privée. Le fait de les entretenir est donc une obligation civique et morale. Ils peuvent de ce fait effectuer les travaux d’entretien eux-mêmes ou faire appel à un prestataire comme MARBRERIE LEGIBOT. En effet, cette entreprise est spécialisée dans la conception de monuments funéraires, mais propose aussi ses services pour lentretien des tombes à Fleury Sur Orne. La complexité des travaux dépend du type de pierres utilisé sur les monuments funéraires. Certaines variétés de pierres nécessitent un entretien régulier pour éviter que les traces de saletés ne s’incrustent en profondeur. Quoi qu’il en soit, l’entretien doit être effectué au moins deux ou trois fois par an. Ce qui peut être contraignant pour les concessionnaires qui n’habitent pas à proximité du cimetière. D’où l’importance d’engager un professionnel qui saura s’en occuper. D’autant plus que les prestations et les formules proposées sont adaptées à tous les besoins et à tous les budgets. Toutefois, pour ceux qui résident dans la région, ils peuvent s’occuper de cette tâche eux-même.

Quels sont les travaux d’entretien indispensables ?

Entretenir régulièrement la tombe permet de la maintenir en bon état. En effet, il est important de préserver la cohésion du monument et de faire en sorte qu’il reste étanche et solide. Cela permet également d’éviter les problèmes d’infiltrations d’eau, d’éboulements ou d’affaissements. Quoi qu’il en soit, les travaux commencent par l’entretien des plantes. Si vous avez choisi des fleurs naturelles, il va falloir enlever les tiges et les feuilles mortes. Il en est de même pour les fleurs artificielles , même si elles ne sont pas fanées, elles doivent être remplacées de temps en temps. L’entretien inclut également le nettoyage de la tombe ainsi que des ornements. Pour cela, il faudra vous munir de quelques matériels comme une éponge, une brosse, une spatule, un chiffon et un sceau. Toutefois, renseignez-vous sur les produits adaptés au type de pierre de la tombe. En effet, certaines pierres comme le marbre sont très délicates et nécessitent un traitement spécifique.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •