Les pierres tombales sont constituées d’une semelle, d’une tombale, d’un soubassement et d’une stèle. Elles peuvent être personnalisées, notamment  en fonction de la religion. Vous pouvez les trouver dans la plupart des agences de pompes funèbres ou dans les marbreries. Découvrez dans cet article tout ce que vous devez savoir sur les pierres tombales.

Pierre tombale : comment faire le bon choix ?

La peur de se tromper en n’offrant  pas   la stèle qui  représentera au mieux le défunt peut  rendre la prise de décision plus difficile. Pour mieux y faire face, il est conseillé de  personnaliser la stèle  en choisissant le monument funéraire qui  ressemble à l’être cher qui vous a quitté.

Voici un exemple

Si le défunt, durant son existence, aimait la nature, pourquoi ne pas lui faire une tombale avec un petit espace vert ? D’ailleurs, choisir soi-même sa tombe est tout à fait possible surtout si la personne a signé un contrat obsèques. En effet, le souscripteur peut établir une liste de ses volontés, dont le choix du monument funéraire.

Poser des photos sur la pierre tombale

Il est aussi envisageable de personnaliser une pierre tombale en apposant des photos dessus.

Le coût d’une pierre tombale

En général, une pierre tombale peut coûter entre 1 500 euros et 30 000 euros. Ce prix dépend principalement de la matière choisie, mais aussi  du modèle.

Un tarif très varié

Quoi qu’il en soit, le prix d’une pierre tombale est très varié. Le prix d’une pierre tombale économique est aux environs de  1 900 euros. Plus un monument est extravagant, plus il peut facilement dépasser les 15 000 euros.

Le coût d’une pierre tombale dépend aussi de la quantité et la qualité de travail que le professionnel doit accomplir. En effet, plus la sépulture est complexe et imposante, plus elle sera  chère.

Mais ce prix dépend également de la matière utilisée : la pierre ou le marbre sont plus onéreux que le granit.

Il faut également prendre en compte le coût de l’installation, mais ce coût dépend principalement du marbrier.

Pierre tombale : les différentes sortes de matières à utiliser

Afin de réaliser un monument funéraire, différents matériaux peuvent être utilisés, dont :

  • Le ciment ;
  • Le marbre ;
  • La pierre ;
  • Le granit…

Mais comment savoir lequel est le plus avantageux ?

La pierre tombale en granit

Même si cet art est connu sous l’appellation de marbrerie, la plupart des monuments funéraires sont réalisés en granit. Il s’agit d’une matière qui est à la fois très résistante et peu coûteuse. Elle ne requiert pas non plus beaucoup d’entretien. En revanche, le marbre coûte très cher et est utilisé le plus souvent pour des mobiliers d’intérieur.

La pierre tombale en pierre

De nombreuses personnes optent  pour la pierre pour fabriquer une tombe. Mais il s’agit d’une matière qui nécessite plus d’entretien que le granit ou le marbre. En effet, ce matériau est poreux, il noircit avec le temps et  prend plus facilement la poussière.

La pierre tombale en ciment

À la différence des pierres tombales en granit, en pierre ou en marbre, celles en ciment sont faciles à réaliser. En revanche, le ciment  n’est pas considéré comme un matériau noble. D’ailleurs, c’est pour cette raison que de nombreuses familles se tournent vers les 3 premières options  pour rendre hommage à leur proche décédé.

Quoi qu’il en soit, la tombe en ciment peut être utilisée de façon définitive ou temporaire. Certaines agences de pompes funèbres, comme JP GRANIT, située à la Réunion vendent également des pierres tombales. N’hésitez pas à leur contacter !

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •