La panne des moteurs automobiles ou industriels présente souvent les mêmes symptômes : bruits de grincement, fuites d’huiles, baisse des tours, hausse anormale de la consommation d’énergie… Les dysfonctionnements mécaniques peuvent provenir d’un mauvais entretien, d’une utilisation excessive de la machine ou d’une pièce incompatible.

Vous avez des problèmes de compatibilité de pièces dans vos installations industrielles ? Avant que la situation ne s’aggrave, prenez rendez-vous avec un technicien de maintenance. Vous pouvez aussi effectuer vous-même le diagnostic et confier la réparation de la pièce défectueuse à des spécialistes. Pour les pièces de forme cylindrique telles que les arbres de transmission, les poulies ou les axes de support de roulement, adressez-vous à un atelier d’usinage de cylindre. Ce dernier propose différentes prestations telles que le fraisage, l’alésage, le perçage et la rectification de différentes sortes de pièces métalliques. Les tourneurs utilisent des machines sophistiqués et des outils à la pointe de la technologie pour répondre aux demandes particulières de leurs clients. Avant de procéder à la rectification, ne manquez pas nos conseils balancés à travers ces quelques lignes.

Les essentiels à savoir

La rectification des pièces métalliques est un travail de précision qui requiert des techniques et des outillages spécifiques. Il s’agit d’une opération d’usinage et non d’un travail artisanal. Dans certains cas, il arrive même que les opérations sollicitées ne peuvent pas être réalisées dans un seul atelier. Les réparations passent alors en sous-traitance. Pensez donc à vous renseigner sur les prestations proposées par l’atelier avant de lui confier vos pièces. En choisissant la sous-traitance, les tarifs peuvent augmenter considérablement.

La rectification sur tour mécanique consiste à découper, mettre des pas de vis ou enlever les rayures les ondulations sur les cylindres. La pièce est installée sur un axe rotatif tourné par une machine. Elle subit ensuite un rayonnement par laser (ou par chalumeau) afin de rougir le matériau. Une fois en combustion, le cylindre devient malléable et peut subir des déformations. D’autres techniques de rectification s’effectuent à froid (le cas du fraisage et du taraudage). Tout dépend de l’épaisseur du matériau et de la complexité de la modification. N’hésitez pas à demander conseil à des professionnels pour choisir la technique adaptée à vos besoins et à vos objectifs.

Il n’est donc plus nécessaire de changer les pièces cylindriques à chaque défaillance. La solution la plus économique est la rectification sur tour mécanique. Vous trouverez des professionnels près de chez vous dans les pages jaunes ou les annuaires d’entreprise.

Les différentes prestations des ateliers d’usinage de cylindre

Un atelier d’usinage métallique est équipé de plusieurs machines destinées à rectifier les formes et les dimensions des pièces cylindriques. Outre la modification sur tour, les ouvriers proposent également d’autres prestations telles que le fraisage, l’alésage, le calibrage, le découpage laser, le pliage et l’assemblage de pièces. Ils sont à même de réaliser des soudures électriques ou autogènes, selon les commandes du client. Le savoir-faire des tourneurs est sollicité dans différents secteurs. Les pièces réalisées en série ou par unité sont très utiles dans la plomberie, la mécanique automobile et aéronautique, la chaudronnerie et la conception de mobilier urbain.

Pour fabriquer ou rectifier des pièces métalliques à Gazeran et alentours, la société CTA MGA est une adresse recommandée. L’entreprise est spécialisée dans la chaudronnerie et la tôlerie depuis plus de 10 ans. Elle peut également réaliser des travaux d’assemblage, de peinture liquide et d’usinage par commande numérique ou conventionnel. Pour plus d’informations ou pour soumettre votre projet, n’hésitez pas à visiter son site internet. Un formulaire de contact vous est réservé pour poser vos questions. Vous pouvez également l’appeler au 09 70 35 90 72.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •