La hotte est indispensable pour évacuer les mauvaises odeurs dans la cuisine. Elle protège également cette pièce contre les fumées de graisses ainsi qu’à la pellicule de graisses. Découvrez dans cet article tout ce qui concerne les caractéristiques et l’installation d’une hotte.

Les différents types de hottes

En général, il y a deux grandes familles de hottes, comme la hotte à évacuation extérieure et la hotte à recyclage. Cependant, il existe d’autres hottes qui permettent d’éliminer les mauvaises odeurs provenant des plaques de cuisson ou de four. Ces appareils peuvent être visibles ou non et peuvent être l’objet de décoration.

La hotte aspirante à groupe filtrant 

Elle est parfaitement discrète et est installée le plus souvent sous un meuble. Les commandes des groupes filtrants et la grille sont les seuls éléments visibles.

La hotte casquette

Celle-ci existe sous plusieurs formes telles que la hotte en forme plane ou en galbée. Elle a environ 60 à 90 cm de large et dotée d’une hauteur de 15 cm. La hotte casquette ne nécessite que peu de place et peut être posée directement sur un support. Le plus souvent, elle est placée sur le mur de la cuisine, au-dessus de la plaque de cuisson.

La hotte escamotable

Elle est principalement installée sur un meuble qui est placé au-dessus du plan de travail. Ce type de hotte s’adapte au décor de la cuisine. En effet, elle est personnalisable en lui donnant la même couleur que celle de la pièce.

La hotte tiroir

Elle est certainement la hotte la plus discrète. Cela est peut être dû à son design ultra plat. Effectivement, comme son nom l’indique, la hotte tiroir est généralement posée sur un meuble assez spécial. De plus, le moteur est souvent installé sur celui-ci. Ce dispositif est doté d’un rail télescopique, et peut être fonctionnel en tirant sur le déflecteur.

La hotte décorative

Elle englobe l’ensemble des hottes présentant un aspect décoratif. . À part la hotte casquette, qui est aussi appelée hotte décorative, il existe d’autres modèles :

  • La hotte îlot : elle est placée au centre de la pièce et est fixée au plafond. Toutefois, cette hotte a une forme cylindrique.
  • La hotte inclinée : dotée d’une forme plate, celle-ci permet d’optimiser l’espace dédié au poste de cuisson.
  • L’extracteur de plafond : cette hotte permet une évacuation parfaite des mauvaises odeurs dans la cuisine. Elle est installée soit dans un meuble haut, soit sur le plafond.

Comment installer une hotte ?

Avant de poser la hotte, il est recommandé de trouver le bon emplacement. Sur ce, une distance minimale de 65 cm est requise entre le dispositif d’évacuation d’odeur et le plan de cuisson. Néanmoins, la hotte doit être installée à l’endroit le plus proche de la gaine d’évacuation. En outre, plusieurs conditions doivent être prises en compte avant de procéder à la pose de l’appareil. Il est strictement interdit, par exemple, de le raccorder à un conduit d’évacuation de fumées déjà existant comme une cheminée.

L’installation d’une hotte doit être réalisée par un expert pour garantir le bon fonctionnement du dispositif. Faites appel à l’entreprise Les Hottes de l’Est, située à Saint-Marcel, pour effectuer tous vos travaux d’installation de hottes et de systèmes d’extraction. constituée d’un groupe de professionnels, elle est apte à répondre à toutes vos attentes.

Le montage d’une hotte

Nombreux sont les démarches nécessaires avant de procéder au montage d’une hotte. De plus, ces travaux dépendent généralement du type de dispositif à poser selon votre choix. Pour une hotte casquette par exemple, le mur doit être percé s’il n’y a pas de conduit existant. Des outils appropriés comme le perforateur, le burin ou la massette seront également recommandés pour effectuer le perçage..

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •