Vous avez besoin de plus d’espace pour stocker du matériel, des marchandises ou des matières premières ? Il vous faut un entrepôt de stockage. Pour profiter d’un maximum d’espace, même dans une superficie assez réduite, il faudra recourir à certaines techniques et aménagements.

Choisissez le mode de gestion adéquat

Choisir le mode de stockage signifie gérer efficacement l’entrée et la sortie de tous les produits à stocker. Pour cela, vous pouvez recourir à 2 méthodes :

– Le LIFO ou Last In First Out, qui a pour objectif de ranger les produits de manière à pouvoir retrouver rapidement ceux qui viennent d’être stockés.

– Le FIFO ou First In First Out. À l’inverse du LIFO, les produits stockés en premier seront utilisés en priorité (les produits ayant une durée d’utilisation limitée ou les produits alimentaires périssables).

Utilisez des dispositifs de rangement adaptés

Les rangements doivent être disposés de façon à pouvoir accéder facilement à toutes les marchandises. Notez que le choix de l’installation dépend des caractéristiques des produits, comme leur nature (solide, liquide ou gazeux), leur masse, leur taille, etc. Ils sont généralement stockés sur des rayonnages, mais quelquefois, en vrac.

– Le rayonnage conventionnel

Il s’agit de la méthode la plus utilisée. Elle permet de créer des zones de circulation entre les rayons. Dans la plupart des cas, ceux-ci sont constitués de supports métalliques et de palettes qui peuvent être déplacées en fonction de vos besoins en espace. Cependant, le principal intérêt de ce type de rangement est sa capacité à supporter des charges importantes.

– Le stockage en bloc au sol.

Cette technique ne requiert aucun rayonnage. Les marchandises sont posées directement sur des palettes au sol. Toutefois, cela n’est applicable que pour les produits stockés dans des caisses. Pour permettre la circulation des employés, veillez à laisser un espace entre les différentes rangées.

– Le rayonnage cantilever

Le rayonnage cantilever requiert l’utilisation de racks et de colonnes en acier. Il est idéal pour stocker les marchandises encombrantes et lourdes. De ce fait, les rangements sont personnalisables, tant au niveau de la longueur que de la hauteur. Pour une entreprise de BTP, c’est le rangement adapté pour entreposer les blocs de bois, les feuilles de tôles, le fer, etc.

Dans tous les cas, investir dans un chariot élévateur vous sera utile, et vous permettra d’avoir une pile importante de marchandises.

Optimisez l’espace à votre disposition

Outre l’opération de stockage proprement dite, l’entreposage comprend aussi une partie administrative, notamment la logistique ou le contrôle des entrées et sorties. De ce fait, il est utile de disposer d’une zone de bureaux. Pour cela, la création d’une plateforme ou mezzanine vous permettra de bénéficier d’un étage supplémentaire. Il s’agit d’une alternative intéressante qui ne nécessite pas une demande de permis de construire.

Comme pour les rayonnages, la structure métallique est idéale pour créer une plateforme. En effet, ce matériau est reconnu pour sa solidité, sa durabilité et sa légèreté (ce qui évite aux murs de supporter une charge trop importante). Toutefois, il faudra renforcer les structures de plus de 25 m².

Pour assurer la sécurité de votre personnel, veillez à équiper votre mezzanine d’un garde-corps, de préférence en tubes métalliques.

Bien que cet aménagement ne nécessite pas de permis de construire, il est important de le confier à des professionnels. Pour la réalisation d’entrepôts dans toute la France, faites appel à l’entreprise ASMS, spécialisée dans la construction métallique sur mesure.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •