Astrophobe ou non, personne n’aime l’orage. Petits et grands appréhendent surtout la foudre, le tonnerre, l’éclair. La peur peut devenir incontournable et difficile à gérer. Pourtant, ces phénomènes sont naturels. Ils surviennent au moment où l’on s’y attend le moins, et frappent au hasard.

La foudre est une décharge électrostatique dite disruptive. Elle est générée par l’accumulation d’électricité statique dans les nuages lors d’un orage.

Pourquoi craindre la foudre ?

La foudre cause de nombreux sinistres. La phrase qui la résume est qu’elle fait des ravages sur son passage. La sécurité des biens et des personnes, ainsi que la sûreté des installations en sont concernées. Pour les cas dangereux, les personnes touchées meurent.

Les effets directs

Les effets directs de la foudre sont des plus ravageurs. On répertorie les brûlures cutanées, les complications cardiaques, pulmonaires ou psychologiques. Les conséquences sont importantes. La personne foudroyée peut subir une perte de conscience, une asphyxie, un arrêt cardiaque, des lésions neurologiques importantes, etc.

Les effets indirects

Les dégâts matériels sont parfois incommensurables. Les appareils électroménagers, les équipements électroniques, électriques et informatiques sont les plus touchés.

Comment se protéger des effets de la foudre ?

  • Éviter les endroits élevés, les arbres isolés, les clôtures en fil de fer ou métalliques

Mythe ou non, cette recommandation ne doit pas être prise à la légère.

  • Sortir de l’eau une fois que l’orage arrive (pour les nageurs et plaisanciers)
  • Se réfugier dans des endroits sûrs
  • Débrancher tous les appareils tels que les ordinateurs, les téléviseurs, les radios, etc.
  • Ne pas utiliser le téléphone
  • Installer des dispositifs adéquats

L’installation des systèmes de protection contre la foudre sur le toit est une des meilleures options à envisager. Il y a notamment le PARATONNERRE et le PARAFOUDRE.

  • Le premier est indispensable pour la protection des structures contre les coups de foudre directs. Le dispositif joue un rôle de canal pour l’énergie de la foudre, et réduit la propagation du courant.
  • Le second limite les dégâts causés par les surtensions, indispensable pour la protection des équipements électroniques et électriques. Son installation est obligatoire dans plusieurs régions.

Toutefois, une analyse de risque doit être effectuée. Il faut prendre en compte la zone géographique dans lequel on se trouve, le degré d’exposition à la foudre, ainsi que divers autres paramètres.

Par la suite, il faut que le système mis en place soit adapté et opérationnel.

Les travaux d’installation sont complexes.

La protection contre la foudre et la pose des appareils inhérents sont des affaires de spécialistes. Il existe des réglementations et des normes à respecter. Toute installation doit être conforme à la norme NF C17-102.

Tout compte fait, l’improvisation n’a pas sa place dans ce secteur.

Aussi, il faut passer par des experts en la matière.

SAP (Société Alsacienne de Paratonnerres) à Strasbourg ne cesse de développer son expertise, son savoir-faire pour la protection contre la foudre. La société, présente dans ce domaine depuis 1973, a fait ses preuves dans la fourniture de paratonnerres et de parafoudres. Au fil des années, l’entreprise artisanale a réalisé plus de 5 000 installations dans différents secteurs : privés, publics, tertiaires et industriels. Elle commercialise : des paratonnerres à cage maillée, des paratonnerres à tige simple, des paratonnerres à dispositifs d’amorçage (PDA),

Elle propose l’installation de parafoudres (lignes coaxiales, lignes de transmission de données, réseaux énergie BT), la réalisation des plans de masses équipotentielles et des prises de terre.

Une équipe expérimentée et dynamique s’occupe du service de vente, de l’installation et de la maintenance des paratonnerres et parafoudres. Elle intervient dans le Grand-Est, dans le Nord, sur la région parisienne et dans toute la France.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •