La pierre tombale est un monument funéraire réalisé en pierre et vient recouvrir la sépulture. Une fois qu’elle est tenue debout sur la tombe funéraire, on parle alors de « stèle ». Pour en savoir plus, trouvez dans cet article tous les détails à ce sujet.

La pierre tombale, c’est quoi ?

Celle-ci symbolise la mémoire du défunt. En outre, elle joue un rôle essentiel tout en offrant un lieu de recueillement. En effet, la famille du disparu reconnaît la tombe de ce dernier grâce à la pierre tombale. Cependant, celle-ci doit avoir une longue durée de vie et doit être facile à entretenir. Elle doit également remplir les impératifs d’étanchéité, de solidité et d’esthétique.

Réglementation

Comme tout ce qui consiste la tombe et les funérailles, la pierre tombale dépend aussi d’une réglementation, c’est-à-dire, du code général des collectivités territoriales. En effet, sa pose exige strictement l’autorisation du maire de la commune où le défunt est enterré. Cette démarche est obligatoire quelle que soit son utilisation (qu’elle recouvre un caveautin, un caveau ou même une tombe cinéraire). Il en est de même pour les inscriptions qui la recouvrent.

Autres règles à suivre

La pierre tombale doit  en premier lieu, correspondre aux dimensions des fosses creusées ainsi que des caissons d’enterrement. En second lieu, il ne faut pas qu’elle empiète sur les axes de circulation ni les autres sépultures, ni même sur la chaussée. En troisième lieu, elle doit contenir le nom, la date de naissance etdu décès . En quatrième et dernier lieu, le numéro de référence donné par la mairie ainsi que la division du cimetière où elle se trouve doivent être prescrits sur la pierre tombale.

La famille du décédé peut également ajouter une citation, un message, une photo ou même des ornements sur « la tombale ». Cependant, elle doit être distancée et séparée de 30 cm et plus des autres pierres tombales.

Qui est apte à réaliser l’ouvrage ?

La famille du disparu doit obligatoirement s’adresser à une entreprise de pompes funèbres pour créer une pierre tombale. En outre, un marbrier professionnel est hautement qualifié pour assurer la réalisation de l’ouvrage. Il est aussi de sa responsabilité d’entretenir la tombe et la pierre tombale. Étant spécialisé dans la marbrerie funéraire, JP GRANIT, situé à L’Étang-Salé, vous propose des pierres tombales sur toutes les villes de la Réunion. De plus, il met à votre disposition un large choix d’articles funéraires et de pierres tombales selon vos besoins.

La pierre tombale : de quoi elle est faite ?

Elle est généralement taillée dans la pierre, le marbre ou le granit. Celle-ci a souvent des formes très variées. De plus, il est possible de la réaliser sur mesure ou de recourir à un modèle en série. La pierre tombale peut être disponible en plusieurs couleurs, due noir jusqu’au blanc, en passant par le rouge ou le rose.

En général, elle est composée de quatre parties essentielles :

  • Le soubassement : servant de base à la dalle.
  • La semelle : étant placée horizontalement, assure toute la fondation du caveau.
  • La stèle : elle s’élève verticalement au centre ou à la tête du sépulture.
  • La tombale : qui sert à recouvrir l’ensemble de la tombe.

Cependant, les inscriptions sont souvent placées sur la stèle ou la tombale. Mais, cela dépend principalement de la décision du marbrier et du concessionnaire.

Le prix d’une pierre tombale 

Le prix d’une pierre tombale a largement évolué après l’explosion des sites de vente en ligne. Néanmoins, cela dépend généralement du modèle ou du type de style voulu. De plus, le choix du matériau utilisé ainsi que la forme désirée permet de déterminer le coût de la pierre tombale.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •