formation professionnelle

Y-a-t-il vraiment un âge où une personne n’est plus capable d’apprendre ? La réponse est non, car l’âge ne constitue pas un frein pour apprendre de nouvelles choses. Certes il y a certaines filières auxquelles tout le monde ne peut pas accéder. Toutefois, des études démontrent que la maturité est un atout non-négligeable dans le domaine de l’apprentissage.

Que dit la science ?

Selon la science, le cerveau humain n’est pas du tout fixe, il évolue constamment. C’est ce que les scientifiques appellent neuroplasticité. En effet, le cerveau se modifie face à de nouvelles expériences, ce qui signifie qu’il évolue en même temps que nous. Et cela ne s’arrête qu’une fois que la personne ait atteint un âge critique. En plus de cela, les adultes disposent de compétences métacognitives qui les aident à assimiler et à apprendre. L’apprentissage se traduit par un processus cognitif dynamique. C’est le résultat de cet apprentissage qui reste comme une empreinte ou une trace physique dans le cerveau. Par ailleurs, des études ont démontrées que les personnes âgées ont des temps de réaction nettement plus long et une mémoire moins fiable, ce qui constitue pour certains un frein pour l’acquisition de nouvelles choses. En outre, avec l’âge, les expériences vécues au cours de la vie augmentent les connaissances et sont stockées dans le cerveau. Et c’est ce vécu qui va constituer une expérience personnelle se révélant être une grande aide à l’apprentissage.

Pourquoi les adultes veulent-ils reprendre les études ?

De nos jours, de nouveaux métiers ne cessent d’apparaître. De ce fait, il serait plus que normal qu’un salarié veuille reprendre les études ou les formations. Les raisons sont nombreuses et diffèrent en fonction des besoins et des motivations de chacun. Ceci peut être pour :

-Monter en grade

Il n’est pas rare qu’un salarié veuille obtenir un diplôme pour compléter son curriculum vitae afin de bénéficier d’une promotion interne. En effet, avec des années d’expérience, un salarié peut accumuler assez de compétences pour un poste. Toutefois, certaines entreprises ne considèrent pas cet atout comme un critère suffisant pour le promouvoir. Dans ce cas, la seule alternative est de suivre une formation professionnelle pour obtenir le diplôme nécessaire.

-Augmenter son salaire

Dans certaines entreprises, plus de diplômes peuvent entraîner la hausse de la rémunération.

-Se spécialiser

Avec des années d’expériences, un salarié acquit inévitablement plus de compétences. Cela pourrait susciter son ambition pour un autre poste parfois plus élevé. Et pour y accéder, il est obligé de confirmer et de compléter ces compétences par le biais d’une formation professionnelle.

-Changer de métier

Avec l’apparition des nouveaux métiers, bon nombre de salariés choisissent de suivre une formation professionnelle pour pouvoir changer de métier.

Comment reprendre une formation ?

Actuellement, plusieurs centres de formation proposent des formations professionnelles et des formations pour adultes auxquelles n’importe quel salarié peut accéder. LASPLEF, qui est situé au 52 Boulevard Magenta 75010 Paris, en fait partie. Son équipe est composée de formateurs compétents et qui sont qualifiées pour la formation d’adultes quel que soit leur secteur d’activité. L’avantage de suivre ces types de formations est qu’elles sont souvent adaptées à la disponibilité des salariés. Les cours sont disponibles à horaires et à jours variables. En outre, il y a des cours à distance, par téléphone ou par visioconférence permettant de répondre aux besoins de tout le monde. Par ailleurs, certaines entreprises font également appel à ces centres pour former leurs employés en vue de compléter leurs compétences. Les cours peuvent avoir lieu soit au sein de l’entreprise même ou au centre. Et dans de pareils cas, ce sont généralement les employeurs qui prennent en chargent les frais de formation.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •