La perte d’un proche est une épreuve difficile pour toute une famille. Après le décès, l’organisation des obsèques est la première chose à laquelle il faudra procéder. Mais ce n’est pas toujours évident, alors, il vaut mieux faire appel au service de pompes funèbres pour alléger la tâche. Des professionnels s’occuperont de l’organisation, dès l’annonce du décès jusqu’à l’enterrement ou la crémation.

Annoncer le décès

Le décès d’une personne doit faire l’objet d’un constat d’un médecin, qui délivrera un certificat de décès. Après, les proches doivent être avisés le plutôt possible. Mais concernant l’annonce du décès à la famille, qui s’en chargera et comment y procéder ? Si le décès est survenu à l’hôpital, c’est le médecin en charge du patient qui s’en occupera. En cas de l’absence de celui-ci, ce sera le médecin qui constate le décès qui l’annoncera à la famille. Dans le cas où le défunt a signé un contrat d’obsèques, l’agence s’assurera de remettre son testament, à la disposition de la famille afin que ses dernières volontés soient respectées.

Respecter les démarches administratives

Après la constatation du décès, il y a de nombreuses formalités à suivre :

La déclaration du décès auprès de la mairie

Après avoir obtenu le certificat de décès auprès du médecin traitant, ou un autre, il faut passer à la déclaration du décès. Cette dernière pourrait être effectuée soit à la mairie de la ville où la personne est décédée, soit à la mairie de son dernier domicile. Pour ce faire, de nombreuses pièces justificatives appartenant au défunt sont à fournir :

– ses pièces d’identité,

– le livret de famille du défunt ou acte de mariage,

– le certificat médical de décès

Cette démarche doit être effectuée dans les 24 heures (jours ouvrables) qui suivent la date du décès. Ensuite, la mairie délivrera un acte de décès, que vous récupérez ou qui sera envoyé au dernier domicile connu du défunt avec un permis d’inhumer.

L’avis auprès des institutions financières et autres établissements

Il est essentiel de contacter différents organismes comme :

– sa banque, pour bloquer ses comptes personnels

– son assurance, afin de savoir s’il a signé un contrat d’assurance ou de prévoyance

– la caisse de retraite, pour suspendre les allocations et payer les sommes restantes (si le défunt était un retraité)

– les entreprises auxquelles il a souscrit à un abonnement (fournisseur d’accès internet, opérateur téléphonique…)

Le contact de plusieurs personnes

Diverses personnes devraient aussi être informées comme :

– son employeur, pour règlement de son dernier salaire

– un notaire, pour l’organisation de la succession

– le propriétaire de son ancien logement, si le défunt était locataire

Dans le cas où la famille a choisi une agence de pompes funèbres pour s’occuper de l’organisation complète des obsèques, toutes ces démarches administratives seront prises en charge par cette dernière.

Choix du lieu de recueillement

Avant les obsèques, la famille aura besoin d’un endroit où se recueillir pour une dernière fois en toute intimité après le décès d’un proche. C’est également à cet endroit que les amis, les collègues et les connaissances du défunt le rendront un dernier hommage. La famille peut choisir une chambre funéraire ou une salle de cérémonie. Certaines préfèrent garder la dépouille à son domicile même. À votre disposition, l’établissement MENUZZO FUNÉRAIRE à Riom, dans le Puy-de-Dôme, propose de funérariums équipés.

Les pompes funèbres accompagnent les proches de la personne décédée durant et après le deuil. Selon les exigences de la famille, ces établissements proposent plusieurs offres qui feront des funérailles, un moment mémorable. Alors, confiez-leur l’organisation complète des obsèques afin que rien ne soit négligé et que tout soit réalisé comme il se doit.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •